Biographie Stacey Kent

Stacey Kent Né(e) le 27 mars 1968 (48 ans)

Sa biographie

Mariage

Stacey Kent grandit aux État-Unis où elle poursuit ses études en littérature à New-York. Son diplôme en poche, la jeune femme s'envole pour l'Angleterre et intègre le Guildhall School of Music and Drama.

Dotée d'une belle voix, Stacey Kent se met à interpréter les standards de jazz des années 30. C'est ainsi qu'elle fait la rencontre de Jim Tomlinson à la fois saxophoniste, percussionniste et producteur.

Les deux artistes tombent amoureux l'un de l'autre et convolent en justes noces en 1991. En 1995, Stacey Kent fait une apparition dans le film « Richard III » de Richard Loncraine où elle incarne le rôle d'une chanteuse.


Albums

Il faut attendre l'année 1997 pour que Stacey Kent sorte son premier album « Close your eyes ». Ce dernier comprend onze titres dont « More than you know », « There's no you » ou encore « You go to my head ».

L'album est plébiscité par les férus de jazz tel que Stacey Kent revient un an plus tard avec « The tender trap » puis « Only Trust your Heart » paru en 1999. Devenue une voix incontournable du jazz, la chanteuse se produit dans de nombreux pays, notamment en France où le public l'accueille avec beaucoup d'enthousiasme à chaque représentation.

L'année 2000, la chanteuse rend hommage à sa manière à Fred Astaire dans l'album « Let yourself go: celebrating Fred Astaire ». En 2002, Stacey Kent renouvelle l'expérience avec « In love again: the music of Richard Rodgers ».


Récompenses

En parallèle à sa carrière de diva, Stacey Kent ani me de s émissions de jazz sur BBC 1 et 2. Talentueuse, elle obtient de nombreux prix, dont le British Jazz Awar d de 2001 ainsi que le BBC Jazz Awar d de 2002, dans la catégorie meilleure voix.

L'année 2003 marque la sortie de « The boy next door », le 8e album de Stacey Kent qui devient disque d'or en France.

Trois ans plus tard, elle présente « The lyric », un album qui reçoit la collaboration de son mari, Jim Tomlinson. Cet album sera sacré meilleur album de l'année 2006 aux BB C J azz Award.

En 2007, l'album « Breakfast on the morning tram » arrive dans les bacs. Cet opus comprend une douzaine de titres dont quatre ont été écrits par l'auteur de nouvelles Kazuo Ishiguro.

Une fois de plus, l'oeuvre de Stacey Kent devient disque d'or en France, mais également en Allemagne. En 2009, l'album est nommé aux Grammy Award dans la catégorie meilleur album de jazz vocal.

Au mois de mars de la même année, Stacey Kent est décorée de Ordre des Arts et des Lettres pour sa contribution à la culture française.