"Little" Stevie Wonder, l'enfant prodige

Nous le savons, les enfants prodiges ont rarement fait des carrières longues et stables. Ce n'est pas le cas du petit prodige de la soul : Stevie Wonder !

Stevie Wonder duos © getty images

La naissance d'un prodige

Aveugle de naissance, Stevie Wonder a toujours travaillé dur et se considère comme chanceux. À l'âge de 8 ans, il maîtrise plusieurs instruments de musique (piano, percussions, harmonica) et son mentor lui apprend la composition musicale après l'école. Pour lui, le chant, c'est avant tout une joie à partager et le jeune Stevie Wonder adore chanter à l'église pentecôtiste.

Le premier succès de "Little" Stevie Wonder

C'est en 1962, à 11 ans, que Stevie Wonder signe son premier label et édite son premier album : "Tribute to Uncle Ray", un hommage à Ray Charles. Mais c'est en 1962 qu'il remporte son premier vrai succès avec la chanson "Fingertips" et se hisse numéro 1 au hit-parade. Si "Fingertips" fut si populaire, c'est parce que la chanson illustre l'étendue des qualités musicales et vocales du jeune chanteur.

En route vers la gloire

Stevie Wonder enchaîne les émissions télés et les interviews. L'Amérique s'est trouvé un prodige et compte bien le garder. En grandissant et au fur et à mesure que sa voix se transforme en celle d'un homme, Stevie Wonder a réussi à se faire son propre nom, sans le "Little" et à produire quelques hits dans les années suivantes comme "With a Child's Heart", et "Blowin'in the Wind".

Stevie Wonder - Les dernières actus