Stevie Wonder fait le buzz en se mettant à genoux en plein concert

Stevie Wonder s’est mis à genoux au Global Citizen Festival après les propos de Donald Trump. Le chanteur soutient le geste des footballeurs américains...

stevie-wonder. © Adriana M. Barraza/WENN.com
Stevie Wonder a affiché son soutien aux footballeurs américains qui ont refusé de se lever et chanter l’hymne national afin de protester contrer les discriminations envers les Afro-Américains. Au Global Citizen Festival de New York qui avait lieu ce week-end, le chanteur a en effet posé un genou à terre, puis l’autre, avec l’aide de son fils...

Stevie Wonder réagit à la polémique

Stevie Wonder a tenu à expliquer son geste à l’aide d’un discours de paix et d’espoir pour l’Amérique. «C’est seulement par la vie, que la vie apparaît en nous et dans les autres. Nos frères et sœurs du monde, je ne suis pas venu ici pour prêcher, mais je vous dis que nos esprits doivent être au bon endroit en chaque instant, a-t-il d’abord expliqué.Je pose un genou à terre pour l’Amérique, pas seulement un genou mais mes deux genoux en signe de prière pour notre planète, notre futur et les dirigeants de notre monde».

Stevie Wonder, sa réponse à Donald Trump

Si Stevie Wonder s’est agenouillé, c’est notamment en réponse aux propos tenus par Donald Trump. Après avoir indirectement traité les joueurs de football américain de «fils de pu*e», le président s’en est pris au quaterback Colin Kaerpernick sur Twitter.«Si un joueur veut avoir le privilège de se faire des millions de dollars avec la NFL, ou d’autres ligues, il ou elle ne doit pas être autorisé à manquer de respect à notre grand drapeau américain et devrait se lever pour l’hymne national. Sinon, TU ES VIRE. Trouve autre chose à faire !», a-t-il écrit.

©Cover Media

Stevie Wonder - Les dernières actus