Sa biographie

Formation du groupe

Supertramp , c'est d'abord la rencontre dans un club londonien entre un millionnaire néerlandais, Stanley August Miesegaes, et le chanteur et pianiste Richard Davies, habitué à jouer avec des groupes instrumentaux de la trempe de The Shadows.

Stanley August Miesegaes demande à Richard Davies de recruter, par les biais des petites annonces du « Melody Maker », les meilleurs musiciens possibles. Roger Hodgson, chanteur, bassiste et guitariste, Dave Winthrop, saxophoniste, et Robert Miller, batteur, sont retenus.Le premier album, sans nom, de Supertramp (un choix inspiré par le livre « Autobiography of a Supertramp »), sort en 1970, sans que le public s'en fasse écho.

Richard Davies, Roger Hodgson et Dave Winthrop se retrouvent finalement seuls. Ils se tournent alors vers le bassiste, Frank Farrell, et le batteur, Kevin Currie, pour enregistrer leur second disque « Indelibly Stamped » en 1971 qui ne retient l'attention que pour sa pochette qui représente le buste d'une femme tatouée.


Supertramp est mort... vive Supertramp

La suite est moins heureuse encore, Supertramp , lâché par son mécène, se lance dans une série de concerts qui s'avère désastreuse... Une nouvelle fois le groupe éclate.

Richard Davies et Roger Hodgson sont les uniques rescapés de la formation. Ils recrutent alors le saxophoniste John Helliwell, adepte de la musique de John Coltrane, le bassiste Dougie Thomson, également ex membre de l'Alan Bown Set, et Bob C. Ben berg transfuge du groupe Bees Make Honey.
En 1974, c'est la résurrection.

Le groupe sort, avec un succès encore jamais atteint, « Crime Of The Century » qui s'appuie en particulier sur les claviers et le jazz. « Dreamer » ou encore « School » deviennent des tubes. « Crisis ? What crisis » sort l’année suivante mais ne connaît pas le même succès.

Il faut attendre le titre « Give a Little Bit », extrait de l'album « Even in the Quietest Moments », pour que les ventes redécollent. « Fool's Ouverture », autre morceau du disque, est, lui, considéré comme l'une des plus grandes réussites du groupe.


L'apogée c'est pour bientôt

Nous sommes en 1979, Supertramp enregistre le très pop « Breakfast in America », dont il se vend plus de vingt millions d'exemplaires. Les extraits « The Logical Song » et « Take the Long Way Home » assureront un large succès au groupe.

Après « Paris » en 1980 et une tournée mondiale deux ans plus tard, la formation revient avec « Famous Last World », toujours en 1982. Un disque qui marque le déclin de Supertramp et le départ de Roger Hodgson, qui n'apprécie pas le virage rythm and blues. Richard Davies se retrouve donc seul aux commandes de la formation.

Inévitablement, les deux albums suivants « Brothers Where You Bound » (1985) et « Free As A Bird » (1987) affichent une baisse des ventes et de qualité qui entraîne la fin du groupe.


Un retour en grâce

Coup de théâtre néanmoins en 1997. Richard Davies, John Helliwell et Bob C. Ben berg se retrouvent pour enregistrer « It's About Time » avec quelques autres musiciens.

Les titres « It's a Hard World », dans la lignée des Pink Floyd, et « Where There's A Will » aux intonations gospel, ainsi que la tournée qui suit, permettent à Supertramp de renouer avec le public, sans toutefois rivaliser avec l'engouement suscité au milieu des années 70.

Il faut attendre 2002 pour que le groupe mythique fasse son retour avec un onzième album, intitulé « Slow Motion ».
Huit ans plus tard, Supertramp fête ses 40 ans avec une tournée européenne, riche de près d'une quarantaine de dates, qui débute le 2 septembre 2010 en Allemagne. Plusieurs concerts sont également organisés en France, dont un à Paris - Bercy le 18 octobre.
Ils en sortent un opus live, « 70-10 Tour ».

En 2011, après une série de concerts au Canada, le groupe se produit plusieurs fois en France notamment à Carhaix au Festival des Vieilles Charrues, ou encore à Rouen, Strasbourg, Nîmes et Carcassonne. 

En 2012 et 2013, ils continuent de chanter sur les scènes du monde entier les titres qui leur ont permis d’écouler 60 millions d’albums au cours de leur carrière.

Les dernières actus des Supertramp

Ses vidéos