Retour sur la genèse du groupe Téléphone

Entre 1976 et 1986, pendant 10 ans, le groupe Téléphone a réveillé le rock français. Pour la première fois, on entend un groupe de rock français chanter… en français ! Retour sur le succès fulgurant du groupe.

Téléphone © Abaca
Les débuts

Un soir de novembre 1976, deux jeunes musiciens, Jean-Louis Aubert et Richard Kolinka, recherchent de toute urgence deux autres artistes pour les accompagner sur la scène du Centre Américain de Paris, pour un concert. Ils recrutent Louis Bertignac et Corinne Marienneau, et ne vont plus se quitter. Peu de temps après, leur premier album sobrement intitulé « Téléphone » sort en 1977. C’est une révolution dans le paysage musical rock de l’époque car ils chantent en français ! L’un de leur premier tube est « Métro, c’est trop ».

L’album de la consécration

En 1979 sort leur deuxième album, « Crache ton venin ». C’est la consécration. On y trouve leur fameux tube « La bombe humaine ». L’opus sera couronné disque de platine. Il sera pourtant enregistré en seulement 15 jours dans les studios londoniens Red Bus.

« Un autre monde »

1984. Le groupe livre son album le plus mélancolique avec « Un autre monde » . La chanson titre, du même nom, est l’un de leurs plus gros succès. Le clip sera d’ailleurs réalisé par Jean-Baptiste Mondino, et participera au mythe de la chanson.

La séparation

Après avoir sorti « Le jour s’est levé », Téléphone annonce le 21 avril 1986 la séparation du groupe. Plusieurs causes sont avancées : les histoires d’amour qu’a eu Corinne Marienneau avec deux membres du groupe, Louis Bertignac puis Jean-Louis Aubert ; mais aussi des conflits sur le partage des droits d’auteur et de reproduction. Corinne Marienneau jugeait que Jean-Louis Aubert touchait trop comparé aux autres membres du groupe.

Un conflit qui perdure aujourd’hui encore, puisque Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka se sont produits tous les trois, sans Corinne Marienneau, sous le nom des Insus, pour reprendre les titres phares du groupe Téléphone.

Téléphone - Les dernières actus