Téléphone, le groupe aux deux leaders

Figures emblématiques du rock français, Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac ont propulsé Téléphone au rang de groupe mythique en une petite décennie. Retour sur ce duo auteur de succès inoubliables.

Téléphone, le groupe aux deux leaders © © David Wolff - Patrick / Getty Images

Une collaboration fructueuse

Dès leur rencontre en 1976, l’alchimie est parfaite entre Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac. Les deux hommes s’entendent parfaitement sur le plan artistique, et écrivent des chansons qui vont immédiatement rencontrer le succès et redynamiser la scène rock hexagonale. "Hygiaphone", "Métro c’est trop" sont les premiers titres qui vont propulser Téléphone vers le succès. Signant leurs compositions "Aubertignac", mot-valise formé de la contraction de leurs deux noms, les deux hommes ont collaboré à l’écriture de morceaux d’anthologie.

La fin de Téléphone

Au début des années 1980, quelques tensions font leur apparition au sein du groupe. Les deux hommes revendiquent le leadership, et des problèmes d’ego commencent à poindre. Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac décident de se séparer en 1983 pour se lancer dans des carrières en solo. Il faudra attendre de nombreuses années avant de les voir enfin réunis au sein des Insus en 2015 pour une tournée exceptionnelle qui a ravi le cœur des nombreux fans toujours présents.

Téléphone - Les dernières actus