Téléphone : les 5 plus grandes chansons du groupe

Il existe des chansons qui marquent une époque : celles de Téléphone, groupe de rock mythique, sont de celles-ci. De celles qu’on connaît par cœur sans jamais les avoir apprises. Voici les 5 plus importantes.

Téléphone © Abaca
« Ça c’est vraiment toi » (1982)

Alors que trois albums de Téléphone sont sortis depuis la fin des années 70 avec des singles mythiques tels que « La Bombe humaine » (1979) ou « Argent trop cher » (1980), c’est le 4e album studio « Dure Limite » (1982), qui sera le coup de maître et le plus grand succès de la carrière du groupe. En deux ans, il s’en écoule plus de 700 000 exemplaires. Le tube « Ça c’est vraiment toi » sonne comme un vrai morceau rock, comme un titre des Rolling Stones dont il s’inspire. Il exhorte la jeunesse à être elle-même et mêle des riffs de guitare bien placés à la voix de Jean-Louis Aubert. La chanson restera pendant six semaines au hit-parade français.

« Cendrillon » (1982)

Même album « Dure Limite » (1982), et même résultat avec le morceau « Cendrillon », chanson écrite, composée et chantée par Louis Bertignac. Le morceau connaît un immense succès, car il narre une véritable histoire avec un début et une fin, tragiques. On y suit la vie d’une femme qui, de ses 20 ans à ses 40 ans, se heurte à la réalité de la vie, loin de ses rêves naïfs de jeunesse. Le texte est dur mais diablement poétique et il fait mouche : la jeunesse est conquise.

« Un autre monde » (1984)

Téléphone sort un cinquième album studio en 1984. Il a pour nom « Un autre monde », qui est aussi celui de la chanson phare de cet opus, plus mélancolique. Téléphone grandit, évolue et le son rock garage se fait moins présent. Pour autant « Un autre monde » demeure une réussite dans les bacs et décroche un disque de platine. Le tube atteint la 4e place du Top 50 et y reste 32 semaines d’affilées. Le clip est réalisé à l’époque par le photographe de mode et réalisateur Jean-Baptiste Mondino et contribue au succès de la chanson.

« New York avec toi » (1984)

Qui dit « Un autre monde » dit forcément les États-Unis et New York, sa destination de tous les possibles. Le groupe rentre d’ailleurs d’une tournée mondiale qui l’a conduit outre-Atlantique. Si l’album démarre bien dans un premier temps, les sorties en singles d’« Un autre monde » puis de « New York avec toi » lancent complètement sa carrière. Le titre est chanté par Aubert et se montre des plus optimistes en évoquant le rêve américain.

« Le jour s’est levé » (1985)

Téléphone prépare un nouvel album pour 1986 ; le morceau « Le jour s’est levé » est diffusé à la fin de l’année 1985. Sans qu’on le sache sur le moment, ce sera le dernier single du groupe qui se séparera en mars 1986, pour que chacun se consacre à sa propre carrière. Le public adhère pourtant à ce tube qui se classe 4e du Top 50 et qui y sera encore classé à l’annonce de la fin de Téléphone. La chanson très mélancolique aborde les thèmes de la vie et de la mort.

Téléphone - Les dernières actus