Les Beatles quintessence du marketing musical

Rien de ce qui nous parait évidemment dans la communication de nos artistes favoris ne l’était avant que les Beatles l’inventent. Petit tour d’horizon

The Beatles © Nostalgie
Le quatuor de Liverpool n’est pas que l’incarnation d’un nouveau genre musical mais aussi du départ du business musical totalement maitrisé. Si Elvis Presley avait commencé à s’aventurer sur cette voie, ce n’était qu’un artisan comparé au Beatles. 

Pour comprendre le phénomène, il suffit de voir que plus de quarante ans après leur séparation personne ou presque ignore qui est ce fameux groupe des bords de la Mersey. Sans être fan leur notoriété et leur pouvoir de séduction agit encore. Toujours présent sur la scène musicale, dans les bacs, sur internet ou au cinéma, ils sont devenus une marque planétaire. Le résultat d’une stratégie bien réfléchie.

Un groupe universel

Ils ont d’abord marqué leur génération, les années 60 par leur musique novatrice mais aussi par leurs coupes de cheveux et leur style emblématique qui va les différencier. Une façon de s’universaliser qui n’est pas étrangère à l’ambition de Brian Epstein, leur manager, qui avait compris que le marché américain n’accrocherait pas avec le style original des scarabées britanniques. Pour accompagner leur image, ils vont décliner une multitude de logos qui auront tous un sens pour les fans et dans l’histoire du groupe : la pomme verte, emblème de leur entreprise, l’inscription The Beatles avec le fameux T, considérée comme le logo officiel du groupe, le passage piéton d’Abbey Road, couverture de l’album éponyme, ou les quatre visages avec la même coupe de cheveux.

Ce positionnement extrêmement réfléchi va être nourrit par des campagnes de presse, des interviews et beaucoup de communication autour de leurs déplacements. C’est l’ère de la Beatlemania ! Il y en a pour tous les goûts et les groupies ont le choix entre Paul « the cute on », John « the intellectual, George « the moody » et Ringo «  the comedian ».

Une totale maitrise

Pour réussir à tout maitriser, les Beatles ont créé leur propre label avec Apple Cops qui gère l’ensemble de la discographie et tous les droits. Le principe est simple aucun projet impliquant l’héritage ne peut être fait sans l’accord de tous ou des ayants droit. C’est pour cela que vous ne trouverez jamais un morceau des Beatles dans une compilation. Un produit Beatles est unique et donc ne peut-être avec autre chose que d’autres produits Beatles.

A l’image du King, le quartet va passer sur grand écran avec l’aide d’un metteur en scène, Richard Lester. Chaque sortie de film a été l’occasion de promouvoir le groupe et ses disques (A hard Day’s Night, Help, MagicalMystery Tour, Yellow Submarine et Let it Be).

Toujours au top

La marque Beatles aurait pu s’arrêter en même temps que le groupe mais au lieu de ça elle n’a jamais cessé de croître ! Voilà comment il est possible de voir le jeu The Beatles RockBand détroner le grand Guitar Hero 5 ou leur arrivée sur iTunes avec le fameux teasing : « Demain un jour que vous n’oublierez jamais ! » et le cirque du soleil investir 100 millions de dollars pour un spectacle spécial Beatles intitulé « Love ».

Il n’est alors pas compliqué de comprendre comment un groupe, aux sonorités phénoménales et  avec un sens du marketing novateur, devient le plus gros vendeur de l’histoire de la musique avec plus d’un milliard de disques écoulés … Ce qui inspira quelques groupes.

The Beatles - Les dernières actus