The Beatles : les choses à savoir sur l’album « Sgt. Pepper’s »

« Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band » est unanimement considéré comme l’œuvre phare des Beatles. Retour sur un album culte qui a changé la face du rock.

The Beatles - Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band © Parlophone
The Beatles : un album conçu en cent vingt-neuf jours

« Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band » est le huitième album des Beatles, sorti le 1er juin 1967. Un coffret en édition spéciale est d’ailleurs sorti le 26 mai 2017 pour célébrer les 50 ans de ce monument de la musique. Enregistré sur une période de cent vingt-neuf jours, il est considéré par les critiques comme leur plus grande œuvre et figure à la première place dans la liste des « 500 plus grands albums de tous les temps » du magazine « Rolling Stone ».

The Beatles : le premier véritable concept-album

Pour la première fois, un disque est pensé dans son intégralité comme une œuvre d’art : un concept, une pochette, des chansons qui narrent une histoire et qui, pour certaines, s’enchaînent sans pause. Collages, passages de morceaux à l’envers, un sifflement à haute fréquence uniquement audible par les chiens à la fin de l’opus, « Sgt. Pepper’s » est le résultat d’une vraie expérimentation musicale.

The Beatles : des chansons inoubliables

The Beatles réussissent l’exploit de mélanger des mélodies de différents styles de rock. On y retrouve le rétro « When I'm Sixty Four », le fameux « Lucy in the Sky with Diamonds », dont les initiales donneront lieu pendant des décennies à l’interprétation fausse d’une référence au LSD, mais aussi une touche orientale avec « Within You Without You », ou encore le délire psychédélique de « A Day in The Life ».

The Beatles : un écrin œuvre d’art

C’est sans doute la pochette la plus célèbre de l’histoire du rock. Il s’agit d’un collage réalisé par Peter Blake, père du pop art anglais. Entourant les Beatles en habits colorés, on y trouve des personnalités diverses, de Bob Dylan à Edgar Allan Poe en passant par Marilyn Monroe.

The Beatles : l’album d’un groupe uni

Le disque se place au sommet des ventes pendant vingt-sept semaines en Grande-Bretagne, avec plus de huit millions d’exemplaires écoulés. À cette époque, l’entente dans le groupe est au beau fixe et John Lennon et Paul McCartney travaillent en osmose et en complémentarité parfaite. Cette ambiance a ainsi contribué à faire de « Sgt. Pepper’s » une pierre angulaire de l’histoire de la musique, un exemplaire signé de l’album a même été vendu à un prix record lors d’une vente aux enchères aux États-Unis en 2013, atteignant le prix de 226 600 euros !

The Beatles - Les dernières actus