The Cars

The Cars Né(e) le 30 novembre 1975 (40 ans)

Sa biographie

La formation du groupe

Formé en 1976 par le guitariste Ric Ocasek et le bassiste Benjamin Orr, The Cars est un groupe pionnier du mouvement new wave américain. Le groupe s'est rendu célèbre grâce à leur musique inspirée du proto-punk, du rock garage et de la pop.

Les deux fondateurs du groupe disposent chacun de bagages musicaux chargés avant d'intégrer le groupe.

En effet, ils ont déjà collaboré ensemble en 1972 au sein du trio folk Milkwood et publié l'album « How's the weather » en 1973, passé inaperçu.

En 1974, ils tentent de percer dans l'industrie du disque en formant le duo Cap'n'Swing, qui ne vivra qu'un an et ne connaîtra qu'un succès local.

Bien qu'aucun de leurs précédents groupes n'ait eu du succès, ils leur auront au moins permis de rencontrer le claviériste Greg Hawkes, le guitariste Eliot Easton et le batteur David Robinson, qu'ils intégreront dans The Cars.

Une fois formé, The Cars commence par se produire dans des salles de taille moyenne du Massachusetts, avant d'enregistrer la maquette d'une chanson démo intitulée « Just what I needed » qu'il envoie à WBCN, une grande radio de Boston.

Ce sera cette initiative audacieuse qui fera décoller la carrière du groupe, car leur chanson devient très vite la plus appréciée de la chaîne radiophonique.

Peu de temps après, le groupe est sollicité par le légendaire label Elektra et signe son premier contrat à la fin de l'année 1977.


Le succès

En 1978 sort le premier album éponyme du groupe, qui se vendra au total à plus 2,5 millions d’exemplaires.

L'année suivant la sortie de ce premier album verra la sortie du deuxième opus « Candy-O ». Ce dernier se vendra comme des petits pains, attribuant ainsi à The Cars une notoriété et une popularité vertigineuses.

Fort de cette stature de super-star du rock'n'roll, The Cars sort en 1980 l'album « Panorama », suivi des LPs « Shake it up » et « Heartbeat city » sortis respectivement en 1981 et 1984.

Tous seront couronnés de succès et se vendront à grande échelle. La majeure partie des hits à succès qui en seront tirés squatteront les premières places des charts.

Au bout de six albums sortis, le succès lâche les Cars. Leur dernier opus intitulé « Door to door » et sorti en 1987 sera pratiquement un échec.

Entre temps, la plupart des membres de The Cars travaillent parallèlement sur des projets solos ou sur des collaborations avec d'autres groupes et artistes.

En 1988, le groupe se sépare pour laisser s'épanouir les carrières solos des membres. Les Cars laissent ainsi derrière eux une grande réputation et plusieurs tubes légendaires comme « Just what I needed », « Tonight she comes » et « Drive ».


Un grand groupe

The Cars demeure à l'heure actuelle l'un des groupes les plus respectés de tous les temps. Leur premier album « The Cars » se classe parmi les 100 meilleurs albums de rock de toute l'histoire de la musique.

Il connaîtra plus tard d'une réédition incluant plusieurs inédits et versions démos et servira également pour le fameux jeux vidéo « Rock band ».

« The Cars », six fois disque de platine, est une aujourd'hui une oeuvre d'anthologie. D'ailleurs, tous les albums du groupe ont été couronnés disques de Platine, exceptés le dernier qui n'a pas excédé le statut de Disque d'Or.

Grâce à ses pléiades de hits, on peut dire que tout au long des années 80, le groupe n'a pratiquement jamais quitté le Top 10 américain.

Parmi leurs autres lettres de noblesse, on peut également citer le clip du single « You might think », extrait de l'album « Heartbeat city » en 1984, qui a été élu Vidéo de l'année à la première édition du MTV Video Music Awards.

La popularité du groupe s'est accrue au niveau mondial lorsque leur single « Drive » a été utilisé dans une vidéo de la Canadian Broadcasting Corporation sur la famine en Ethiopie.