The communards

The communards The communards Né(e) le 30 novembre 1986 (29 ans)

Sa biographie

De nouveaux groupes se forment

Tout débute en 1985 avec le groupe Bronski beat. Le chanteur Jimmy Somerville décide de monter sa propre formation. C’est ainsi qu’il rencontre l’ancien pianiste de The Committee, Richard Coles. Ils forment The communards .

Le tandem choisit ce nom pour rendre hommage aux révolutionnaires de la Commune de Paris. Avec la voix de Jimmy Somerville et le talentueux musicien Richard Coles l’aventure musicale peut commencer.

Influencé par le mouvement new wave, The communards sort, toujours en 1985, les tubes « Don’t leave me this way », une reprise de Thelma Houston, ou encore « Reprise ».

Ces succès se retrouvent  sur le premier album du groupe « The communards », qui sort un an après la formation du tandem.


Nouveau disque pour « The communards »


L’année suivante le duo revient armé d’un nouvel opus, à savoir « Red ». Une nouvelle fois, The communards reprend un ancien titre et le remet au bout du jour en en faisant un énorme succès.

C’est cette fois « Never can say goodbye » de Gloria Gaynor qui leur apporte le succès. L’album contient aussi des titres comme « Matter of opinion », « For a friend » ou encore « Victims ».

En 1988, l’aventure musicale s’achève. Jimmy Somerville se consacre à une carrière solo alors que Richard Coles s’écarte totalement de la musique