Sa biographie

The Cure naît officiellement en 1978. Après des changements de line-up successifs, les britanniques se composent actuellement de Robert Smith (auteur, compositeur, chanteur, guitariste), Porl Thompson (guitariste), Simon Gallup (bassiste) et Jason Cooper (batteur). Le groupe est perçu comme l'un des instigateurs important de la mouvance gothique.

Les sessions mélancoliques aux ambiances atmosphériques et noires ainsi que la personnalité chimérique du chanteur rendent le groupe unique et influencent profondément le monde musical. Ils ont sorti douze albums. Leur premier opus en 1979, "Three Imagi Ary Boys", a un son très punk alternatif. Les trois albums qui suivent sont plus noirs ("Seventeen Seconds" en 1980, "Faith" en 1981 et "Pornography" en 1982. Ce dernier atteint notamment le top 10 en Angleterre). "The Top" (1984) et "The Head on the Door" prennent une tournure plus pop. En même temps, la notoriété du groupe explose en Europe aux Etats-Unis ainsi qu'en Australie avec les singles "In Between Days" et "Close To Me". Vient en 1987 le double album Kiss Me Kiss Me Kiss Me", aux sons plus éclectiques.

En 1989, "Desintegration" revient aux sonorités plus sombres des débuts. Les singles "Lullaby" et "Lovesong" obtiennent un très gros succès, notamment le de rnier aux Etats-Unis. Une très grande tournée mondiale a suivi (le Prayer Tour).

En 1992, l'album "Wish" se retrouve directement à la plus haute marche des charts au Royame-Uni et numéro 2 en Amérique. En 1996, "Wild Mood Swings", plus expérimental, connaît un succès très partagé.

C'est "Bloodflowers" en 2000 qui marque le retour de la véritable marque de fabrique du "son Cure". Le dernier album éponyme paru en 2004 renoue avec le succès outre manche. Il s'inspire de rock indépendant, toujours avec des sonorités psychédéliques et ambiantes. Le quatuor travaille actuellement sur un nouvel opus qui sortira en 2008, avec une tournée européenne.

Ses photos