The Doors en guerre contre un bar français

Un bar parisien, voué au culte des Doors, est menacé par les avocats du groupe mythique.

Jim morrison © MD
On ne plaisante pas avec le groupe The Doors, même lorsque l’on est un de leurs plus grands fans. Un bar parisien, le Lézard King, est en effet menacé par les avocats du célèbre groupe américain, rapporte Le Parisien.

Un cocktail Light My Fire s'ils vous plaît !

Son tort ? Le bar utilise le nom du groupe et de leurs chansons dans sa carte, et ça ne plaît pas du tout au Doors.

Le nom de cet établissement du quartier de Bastille, Lézard King, fait en effet référence au surnom de Jim Morrison, The Lizard King. Toute la décoration est entièrement dédiée aux musiciens, à travers des photographies ou des objets. Et les cocktails portent en guise de nom les titres des tubes du groupe, comme Strange Day ou Light My Fire.

60 jours pour tout changer

Les avocats du groupe The Doors ont ainsi demandé au propriétaire de l’établissement de changer intégralement, et sous 60 jours, la décoration et la carte des cocktails, le groupe ne voulant pas "être assimilé à un débit de boissons".

Le gérant du bar, qui ne souhaite pas rentrer dans une guerre juridique, a donc décidé de renommer ses boissons, et d’élargir sa décoration à la musique des années 1960 plus globalement.

ET VOUS, ETES-VOUS D'ACCORD AVEC LA DECISION DES DOORS ?

The Doors - Les dernières actus