Sa biographie

« Please Mr.Postman »

L’histoire des Marvelettes est celle de cinq étudiantes au lycée Inkser dans le Michigan : Gladys Horton, Georgeanna Marie Tillman, Wanda Young, Katherine Anderson, Juanita Grant.

Les quatre jeunes femmes se rencontrent lors d’un concours de chant organisé par Robert Bateman, membre du groupe Satintones. Une fois sélectionnées, les cinq jeunes femmes et futures vedettes  sont présentées à Berry Gordy, à cette époque à la tête du label Motown.

Pour leur premier opus, les Marvelettes s’entourent du musicien Brian Holland. Une collaboration qui porte ses fruits puisque le premier single du groupe, « Please Mr. Postman », s’installe au sommet des classements américaines en 1961.

Désormais, les Marvelettes sont les coqueluches des adolescentes américains. Une notoriété qui s’accroît lorsque les Beatles reprennent le morceau « Please, Mr. Postman » sur leur second opus.

The Marvelettes entrent de nouveau dans le top 20 en 1962 avec les titres « Playboy » et « Beechwood 4-5789 ». Mais alors que la formation est devenue incontournable, Juanita Grant prend la décision de quitter le groupe, suivie quelques mois plus tard par Marie Tillman.

De cinq à trois


Ces départs successifs ne semblent pas entacher la popularité des Marvelettes. Désormais trio, le groupe fonctionne toujours et est parfois rejoint par Florence Ballard, membres des Suprêmes.

La formation est dorénavant produite par Smokey Robinson . L’artiste leur écrit de nombreux morceaux à succès dont « Too many fish in the sea » en 1964 ou « Don’t mess with bill » deux ans plus tard.

Si les premiers départs n’ont pas fragilisé la formation, de nouveaux changements interviennent. Gladys Horton, la chanteuse principale, quitte le groupe en 1967. Bien qu’elle fut remplacée par Anne Bogan, ce départ affecta les membres restant des Marvelettes.

Ce qui n’empêche pas la formation de toujours rencontrer un formidable succès avec des morceaux comme « (When You're) Young And In Love ». Mais en 1970 le groupe se sépare, mettant fin à près de dix ans d’existence.  

Les amateurs des Marvelettes ont, en 1989, le plaisir de retrouver ensemble Wanda Rogers et Gladys Horton, accompagnée de Echo Johnson et Jean McLain sur le morceau Holding on with both hands”, enregistré pour Motor City.