Comment les Pink Floyd ont révolutionné les concerts

Le groupe de rock Pink Floyd a transformé les concerts en véritables spectacles son et lumière ! Ils ont toujours été inventifs, car tous les moyens sont bons pour en mettre plein les yeux aux spectateurs.

The Pink Floyd (Live 8) © Getty images

Éclairages au laser et pyrotechnique

Dès le début de leur carrière, les rockeurs de Pink Floyd veulent faire de leurs concerts des spectacles inoubliables. En 1973, après la sortie de leur album mythique "Dark Side of the Moon", le groupe commence à utiliser des effets pyrotechniques, des éclairages psychédéliques et des lasers pour en mettre plein les yeux aux spectateurs.

Leur prestation scénique est telle que plus de 200 000 spectateurs assistent au Live 8 de 2005 à Londres. 20 ans après la dissolution du groupe mythique, les Pink Floyd se retrouvent le temps d'un concert humanitaire afin de sensibiliser l’opinion publique sur la pauvreté en Afrique.

Des lieux mythiques

Le groupe Pink Floyd repousse les limites de la scène en se produisant dans les lieux improbables. L'album "Live at Pompei" est enregistré sur les ruines de Pompéi. Mais ce "concert" a une particularité : il est joué devant un théâtre vide, pour préserver le son pur de leur musique.

En 1989, le groupe britannique fait un concert à Venise, devant la place Saint-Marc, sur une scène flottante. Plus de 200 000 spectateurs sont réunis pour assister à l'un des concerts les plus mémorables du groupe de rock britannique.

The Pink Floyd - Les dernières actus