Eddy Mitchell ou Scorpions enflamment les Vieilles Charrues

Le festival des Vieilles Charrues s’est terminé sur un record de fréquentation, aidé par une programmation prestigieuse.

vieilles-charrues-2011 © Vieilles Charrues
Les festivals d’été de musique se portent décidément bien. Après les Francofolies de La Rochelle qui ont battu leur record de fréquentation, c’est au tour des Vieilles Charrues d’annoncer des chiffres à la hausse.

Le festival de Carhaix a en effet réuni, du 14 au 17 juillet, près 268.000 personnes, soit 14.000 de plus que l’an dernier. L’affiche, prestigieuse, a su attirer un public vaste et éclectique.

Eddy Mitchell
en tournée d'adieu

Les Vieilles Charrues avaient commencé très fort, en programmant dès le premier soir le mythique groupe Scorpions, rare en France. Jean-Louis Aubert et quelques groupes américains ont également fait le plein.

Eddy Mitchell fut pour sa part la star du vendredi 15 juillet. Le chanteur est actuellement en pleine tournée d’adieu, et en a profité pour passer par les Vieilles Charrues, devant un public conquis d’avance.

L'émotion de Pierre Perret

Le groupe Supertram était la vedette du samedi 16 juillet. La dernière soirée, le dimanche fut particulièrement riche en émotion. Le rockeur Lou Reed  a enflammé la grande scène de ses tubes mythique, tandis que, dans un tout autre style, Pierre Perret reprenait en chœur avec plusieurs milliers de personnes ses plus belles chansons.

VOUS ETIEZ AUX VIEILLES CHARRUES ? RACONTEZ-NOUS

The Scorpions - Les dernières actus