Biographie The Searchers

The Searchers Né(e) le 30 novembre 1958 (58 ans)

Sa biographie

Scènes et hits

Quelques années bien avant les débust de The Searchers, John McNally jouait dans un groupe aux cotés de deux de ses amis Tony West et Brian Dolan. Peu de temps après, ces derniers décident de partir à la découverte de nouveaux horizons tel que, Mike Prendergast plus tard connu sous le nom de Mike Pender, se joindra à John McNally.

D'autres musiciens ne tardent pas à les rejoindre tel que The Searchers voit enfin le jour en 1959. Durant les premières années, The Searchers commence à faire la tournée des scènes sans encore trouver de label.

A la même période, le line up du groupe connaît divers  Change ments. Au fur et à mesure de leurs prestations scéniques, The Searchers attire l'attention du producteur Tony Hatch et signe son premier contrat auprès de Pye Records.

En 1963, The Searchers sort son premier single « Sweets for my sweet », une reprise de The Drifters sortie deux ans plus tôt. La  Chanson   arrive en tête du classement UK Chart pendant deux semaines.

Par la suite, ils sortent « Sweet nothins », une  Chanson de Brenda Lee mais le single n'atteint pas le succès du précédent. Par contre, « Sugar and spice » le troisième single de The Searchers fait une entrée remarquable dans les charts et atteint la 2e place du UK Charts.

« Sugar and spice » a été écrite et composée par Fred Nightingale qui n'est autre que Tony Hatch lui-même. Sur ce point, Tony Hatch a gardé pendant un bon moment le secret à propos de son pseudonyme même auprès des membres du groupe.


Au sommet de la gloire

The Searchers
revient avec une nouvelle reprise, cette fois-ci de Jackie DeShannon avec la Chanson   « Needles and pins ». Si la première version s'est classée à la 84e place au Billboard Hot 100, la version des The Searchers arrive à la13e place du même classement. De l'autre coté de l'atlantique, au Royaume-Uni, elle se classe à la première place.

« Needles and pins » figure pour sa part dans l'album du groupe, intitulé « It's fab, it's gear, it's The Searchers ». Suivent ensuite deux nouveaux singles « Don't throw your love away » ainsi que « Some day we're gonna love again » avec toujours autant de succès que les précédents.

En 1964, Tony Jackson décide de quitter le groupe au profit de Frank Allen et très vite The Searchers sort « When you walk in the room ». De même que « Needles and pins », ce single est une reprise de Jackie DeShannon, une chanteuse de rock américaine.

Par la suite, The Searchers part pour une tournée mondiale en compagnie des Rolling Stones. De retour en Angleterre, le batteur du groupe décide de s'en aller pour poursuivre d'autres projets notamment en compagnie du groupe Deep Purple.

La place sera alors assurée par John Blunt et le groupe sort de nouveaux titres tels « Have you ever loved somebody » ou encore « Take it or leave it ». Au bout de quelques singles et autres albums, The Searchers  Change de label, auprès de Liberty Records.


The Seachers, toujours en scène

Durant les années 70, The Searchers se produit beaucoup plus sur scène et ralentit la cadence sur les sorties d'albums. En effet, cette période est surtout marquée par la réédition de leurs anciens albums auprès de RCA Label.

En 1979, ils retournent enfin en studio pour mettre en boite de nouveaux titres compris dans deux albums « Searchers » et « Play for today » de Sire Label. Par ailleurs, ces deux opus ne font pas l'unanimité dans le public et cause quelques déceptions de la part des membres de The Searchers.

Au début des années 80, The Searchers signe auprès de PRT Records qui n'est autre que Pye Records, leur ancien label. C'est ainsi qu'ils sortent un énième single intitulé « I don't want to be the one ».

Le début de la décennie est surtout marqué par le départ de Mike Pender qui monte de son coté le groupe Mike Pender's Searchers. Ce dernier sera par remplacé de pied ferme par Spencer James âgé de dix ans de moins que le reste du groupe.

En 1988, The Searchers sort « Hungry hearts » auprès du label Coconut Records où les plus grands titres du groupe sont repris avec leur nouveau lead vocal, Spencer James. Un an plus tard, le groupe monte une nouvelle fois sur scène et connaît sa plus grande affluence lors d'un concert à Wembley Stadium à Londres, devant près de 75 000 spectateurs pendant deux soirées consécutives.

Dernièrement, The Searchers continue de faire la scène dans plusieurs plusieurs pays, notamment en Nouvelle Zélande, Australie ou encore à Singapour avec un show tantôt électrique, tantôt acoustique, parfois les deux.

The Searchers est actuellement composé de John McNally, Spencer James, Frank Allen à la basse et Eddie Rothe à la batterie.

En 2008, ils sortent un nouvel album live « The definitive Searchers live in concert ».