The Supremes : les records du groupe mythique

The Supremes, le groupe de Diana Ross, a marqué la musique avec des tubes R&B et pop inoubliables et a bousculé la musique pour le meilleur en devenant l'un des premiers groupes féminins à succès. Focus sur leurs records.

Diana Ross © Motown
La folie « Baby Love » (1964)

The Supremes sortent en 1964 et en plein commencement de la Beatles mania leur deuxième album, « Where Did Our Love Go » qui contient plusieurs tubes dont « Come See About me » ou la chanson éponyme « Where Did Our Love Go ». Mais c'est bien « Baby Love » qui résonne dans toutes les oreilles cette année-là, devenant n°1 des classements R&B et pop simultanément pendant un mois aux États-Unis puis en Angleterre. 

« Where Did Our Love Go », l'album monument !

The Supremes connaissent une très grande popularité avec « Baby Love » mais l'album « Where Did Our Love Go » (1964), et la chanson du même nom sont également très appréciés. Cette dernière est considérée aujourd'hui comme l'une des plus belles chansons des Supremes si ce n'est la plus belle et celle qui donna le ton au disque. Un opus avec 12 tubes qui va se classer dans les charts américains numéro 2 (derrière les Beatles) et y restera 89 semaines durant. Le CD s'est vendu à un million d'exemplaires.

« The Supremes A' Go-Go », l'album accomplissement

The Supremes dévoilent à l'été 1966 leur déjà neuvième opus studio, « The Supremes A' Go-Go ». Que dire d'autre que cet album fut classé numéro 1 du Billboard 200 aux États-Unis, détrônant les Beatles (« Revolver ») et faisant du groupe entièrement féminin de la Motown le premier à réaliser un tel exploit. Le disque a demeuré dans le classement pendant 60 semaines soit plus d'une année et s'est vendu dans le monde à 3,5 millions d'exemplaires. Il contient notamment les tubes « Love is Here » et « You Keep me Hangin'on ».

L'association à succès avec the Temptations

Diana Ross & the Supremes, le nouveau nom du groupe, s'associent fin 1968 à un autre groupe à succès de la Motown, The Temptations, pour la sortie d'un album et une émission de télé sur la chaîne TCB. C'est un coup de maître pour la Motown avec l'opus « Diana Ross & the Supremes Join the Temptations » qui atteint le rang numéro 2 du Billboard 200 et le rang numéro 1 au Royaume-Uni, faisant du disque le troisième grand succès du groupe. Le single « I'm Gonna Make you Love me » atteint le sommet des classements.

The Supremes, groupe emblématique du Ed Sullivan Show

The Supremes est plus qu'un simple groupe de trois chanteuses. Diana Ross & the Supremes a ouvert la voie à des changements importants. En plus d'être devenu le premier groupe entièrement féminin à avoir atteint la première place des charts aux États-Unis, The Supremes était également l'un des premiers groupes constitués d'Africains-Américains à passer régulièrement à la télévision dans les années 1960. Ce fut le cas avec le très regardé Ed Sullivan Show auquel elles ont participé 17 fois devant, en moyenne, 60 millions de téléspectateurs. 

The Supremes - Les dernières actus