The Tempers

The Tempers Né(e) le 30 novembre 1983 (32 ans)

Sa biographie

Succès fulgurant

En 1984, le titre « No favors » arrive sur les ondes avec le groupe The Tempers.

Dès sa sortie, le titre fait un tabac et arrive à la première place du classement du Billboard Hot Dance Music au mois de septembre de l'année. Par ailleurs, la Chanson se classe également dans le US R'n'B chart à la 64e place.

La face B du single reprend le même titre « No favors » mais dans sa version dub mix.

Un an plus tard, le duo Anthony Malloy et Cleveland Wright III revient avec un nouveau titre « Fever (I sweat) ».

Au fil des années, « No favors » est édité de nombreuses fois dans diverses compilations.

Ainsi, en 1993, il est repris dans l'album « Dance Classics - The Hits VIII » aux cotés d'une dizaine d'autres titres.

« No favors » figure par la suite dans une dizaine de compilations dont la dernière est sortie en 2005 par le label Studio 54 France dans la compilation « Studio 54- Volume 1 ».


Reconversions

Après l'aventure auprès de The Tempers, le duo se sépare et poursuit d'autres projets.

Ainsi, Anthony Malloy de son coté forme un nouveau groupe aux cotés de Linden Aaron , Henley Goddard ainsi que Crawford Peterson.

Le groupe est baptisé Anthony and the Camp et sort son premier single en 1986 « How many lovers ».

La même année, Anthony and the Camp revient en force avec « What I like » et ne tarde pas à se classer à la première place du Billboard Hot Dance Club Play pendant trois semaines.

De plus, la Chanson décroche la 80e place dans le US R'n'b Singles Chart.

Deux ans plus tard, Anthony and the Camp sort son troisième single « Suspense » avant de se séparer.

Parallèlement à sa carrière de chanteur, Anthony Malloy se met également derrière la scène en tant que producteur notamment sur les titres « Serious » ou encore « Soulbeat 2 » parus respectivement en 1986 et 1988.

En 1998, le tube du duo de The Tempers est repris une nouvelle fois, cette fois-ci remixé par le groupe de DJ français Superfunk sur le titre « Come back ». La Chanson figure ainsi dans leur album, « Hold up » qui sort deux ans plus tard.

Dernièrement, en 2008 on a pu retrouver un titre de Anthony Malloy remixé par DJ Romain V'S Paul Simpson dans « You don't know 2008 ».