Biographie The Temptations

The Temptations Né(e) le 30 novembre 1959 (57 ans)

Sa biographie

The Primes, The Distants et The Tempations

En 1955, quatre jeunes garçons nommés Wiley Waller, Kel Osbourne, Paul Williams et Eddie Kendricks décident de former un groupe de doo-wop qu'ils baptisent The Cavaliers. Deux ans plus tard, Wiley Waller décide de quitter la bande tel que ces derniers décident de quitter leur Birmingham, Alabama natal pour Cleveland, dans l'Ohio avant de s'installer à Detroit, Michigan.

Par la même occasion, ils changent le nom du groupe et deviennent The Primes. Parallèlement, à Detroit un autre groupe, Otis Williams & the Siberians rencontre un succès local notamment avec sa Chanson « Pecos kid ».

Après quelques bouleversements dans le groupe, celui-ci est rebaptisé The Distants. A la fin des années 50, The Distants est composé de Albert « Mooch » Harrell, Richard Street, Melvin Franklin ainsi que Otis Williams.

En 1960, Kel Osbourne décide de quitter The Primes, tandis que de leur coté Otis Williams et Melvin Franklin perdent également deux de leurs membres ainsi que le droit d'utiliser le nom de The Distants.

C'est ainsi que par la force des choses, Eddie Kendricks et Paul Williams se joignent aux cotés de Melvin Franklin, Elbridge "Al" Bryant et Otis Williams pour former un nouveau groupe qu'ils baptisent The Elgins.

Un an plus tard, The Elgins décroche un contrat avec Miracle Records, une filia le de la Motown. Par ailleurs, étant donné qu'un autre groupe porte déjà le nom de The Elgins, ils décident de prendre comme nom The Temptations.


Une époque en or

En 1961, The Temptations sort son premier single « Oh mother of mine » suivi par « Check yourself » avec Paul Williams au lead vocal appuyé par Eddie Kendricks.

A partir de 1962, les titres de The Temptations sortent désormais sous le label Motown, bien que Miracle Records appartienne également à Berry Gordy. Ceci est toutefois fait pour éviter toute confusion avec le groupe The Miracles.

Ainsi, la même année, le groupe sort « (You're my) Dream come true » qui se classe à la 22e place du Billboard R'n'B Singles Chart. Bien que Paul Williams et Eddie Kendricks chantent principalement en lead vocal sur la majorité des Chanson s, Otis Williams, Melvin Franklin et Elbridge "Al" Bryant ne sont pas en reste.

Par ailleurs, le groupe est toujours à la recherche d'une direction artistique encore absente malgré le talent de ses membres.

Fin 1963, Elbridge "Al" Bryant est viré du groupe en raison de son mauvais comportement. Celui-ci est remplacé peu de temps après par David Ruffin, un chanteur venu de Meridian, Mississippi.

Ainsi en janvier 1964, la nouvelle formation de The Temptations sort « The way you do the things you do » qui se classe à la 11e place du Billboard Hot 100. Toujours avec Eddie Kendricks au lead vocal, The Temptations sort deux autres singles « I'll be in trouble » et « Girl (Why you wanna make me blue) ».

Sentant le potentiel endormi de David Ruffin, Smokey Robinson et Ronald White producteurs du groupe et non moins membres de The Miracles se mettent à la composition d'une Chanson qui donnerait à coup sûr un coup de fouet à la carrière du groupe.

C'est ainsi qu'en décembre 1964, le titre « My girl » arrive dans les bacs avec David Ruffin en lead vocal. D'emblée, « My girl » reçoit un très bel accueil de la part du public et devient ainsi la première Chanson du groupe à se classer à la tête du Billboard Hot 100.

Par la suite « My girl » est devenu un classique des Temptations et a depuis été repris par des dizaines d'autres artistes. Après le triomphe de cette Chanson , David Ruffin est propulsé au lead vocal de The Temptations.

Le groupe flirte alors avec le succès avec des titres tels « It's growing », « Ain't too proud to beg », « (Loneliness made me realize) It's you that I need » ou encore « I wish it would rain ».


The Temptations , un groupe de légende

En 1968, David Ruffin , la vedette de The Temptations est viré en raison de ces comportements irrespectueux. Celui-ci est alors remplacé par Dennis Edwards, un ancien du groupe The Contours .

La même année, l'album « Diana Ross & The Supremes join The Temptations » arrive chez les disquaires. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un album de duo entre les deux groupes. L'album contient 11 titres dont « I'm gonna make you love me » et « Together ».

Durant les années 70, le groupe intègre un son beaucoup plus psychédélique que pendant la décennie précédente. Par ailleurs, le groupe rencontre d'autres chamboulements avec Paul Williams qui devient alcoolique et Eddie Kendricks qui se dispute avec les autres membres.

Finalement, ces deux derniers finissent par quitter le groupe au profit de Ricky Owens avant d'être remplacé par Damon Harris.

En 1972, The Temptations sort « Papa was a Rollin' Stone » qui ne tarde pas à se classer à la première place du Billboard Hot 100. Grâce à ce titre, le groupe remporte trois Grammy Awards en 1973 et est considéré comme le de rnier grand classique du groupe.

L'aventure de The Temptations continue néanmoins avec de nombreuses tournées, de nouveaux albums ainsi que de nouveaux membres. En 1989, Dennis Edwards, Otis Williams, Eddie Kendricks, Melvin Franklin et David Ruffin se réunissent pour l'introduction de The Temptations au Rock and Roll Hall of Fame.

Le grand absent de la cérémonie est Paul Williams qui a vécu les grands moments avec The Temptations , décédé en 1973.

Quelques années plus tard, en 1991 David Ruffin décède à son tour aux suites d'une overdose de cocaïne. Atteint d'un cancer du poumon, Eddie Kendricks décède un an plus tard.

Parallèlement à la carrière musicale du groupe, The Temptations a fait l'objet d'une mini série diffusée sur NBC. Cette dernière est principalement axée sur la biographie d'Otis Williams et a reçu un Emmy Award dans la catégorie meilleur réalisateur.

The Temptations a également fait des apparitions remarquées dans trois longs métrages à savoir « Save the children », « Holiday greetings » ainsi que « Walk hard: The Dewey Cox story » sorti en 2007.

Actuellement, le groupe est composé de Terry Weeks, Ron Tyson, Bruce Williamson, Joe Herndon ainsi que Otis Williams.

Les dernières actus des The Temptations