Tina Turner en 5 tubes mythiques

Avec son premier mari ou en solo, Tina Turner a enchaîné les succès, portée par une voix d’une puissance exceptionnelle. Voici cinq de ses tubes mythiques à (re)découvrir.

Tina Turner © abaca

« Proud Mary » (1971)

Tina Turner a marqué durablement les esprits avec ce tube. « Proud Mary » est à l’origine un single du groupe Creedence Clearwater Revival, sorti en janvier 1969. La chanson est reprise par Ike et Tina Turner deux ans plus tard, en 1971. Leur version, sortie en single extrait de l'album « Workin' Together », fait un carton avec 500 000 exemplaires vendus, et se classe à la 4e place du Billboard Hot 100 cette même année. La réinterprétation de Tina Turner, d’abord lente avant de passer à un rythme infernal, lui permettra de remporter le Grammy Award de la meilleure performance vocale de R&B en 1972. En 2008, Tina reprendra son tube aux côtés de Beyoncé à la cérémonie des Grammy Awards dans une performance à couper le souffle.

« What’s Love Got To Do With It » (1984)

Tina Turner sort son album « Private Dancer » fin 1984. Le disque remporte tous les suffrages et établit la chanteuse, qui s’est séparée d’Ike, au rang de brillante artiste solo. Son second single, « What’s Love Got To Do With It » propulse l’opus au sommet des charts, et Tina remporte cette année-là, aux Grammy Awards, les récompenses pour la chanson de l'année, l'album de l'année, la meilleure chanteuse rock et la meilleure chanteuse pop.

« We Don't Need Another Hero » (1985)

Tina Turner connaît également le succès en tant qu’actrice en 1985, donnant la réplique à Mel Gibson dans le film « Mad Max 3 - Au-delà du Dôme du Tonnerre ». Elle enregistre les tubes de la BO avec « We Don't Need Another Hero »  et « One of the Living ». Le premier est un énorme succès, atteignant la seconde place des charts US et la première place des classements européens. Cette année-là, Tina Turner remporte un nouveau Grammy Award dans la catégorie Best Rock Vocal.

The Best (1989)

Tina Turner a systématiquement cartonné avec ses reprises. La chanson a été initialement interprétée en 1988 par Bonnie Tyler. Reprise l’année suivante par Tina Turner sur l'album « Foreign Affair », elle devient un succès planétaire. Le disque se vend à plus de 6 millions d'exemplaires l'année de sa sortie.

GoldenEye » (1995)

Tina Turner chante en 1995 « GoldenEye », générique de début du James Bond éponyme. Bono et The Edge, du groupe U2, ont écrit la chanson dès qu'ils ont su que Tina Turner avait été choisie pour interpréter le thème du nouveau 007. Léché, le tube est produit par le Britannique Nellee Hooper, connu pour son travail avec Massive Attack, Madonna, U2 ou encore Björk.

Tina Turner - Les dernières actus