Retour sur la carrière au cinéma de Vanessa Paradis

Si Vanessa Paradis a été révélée par la chanson Joe le Taxi en 1987, la chanteuse s’est vite démarquée grâce à ses talents d’actrice. Retour sur une carrière riche en émotions.

Vanessa Paradis © Pascal Le Segretain / Getty Images

Noce Blanche, 1989

C’est avec le soutien de Didier Pain, son oncle, que Vanessa Paradis fait ses premiers pas dans le cinéma. Dans Noce Blanche, elle incarne une adolescente qui tombe amoureuse de son professeur de philosophie. Ce premier rôle lui vaut le César du meilleur espoir féminin en 1990.

Elisa, 1995

Vanessa Paradis revient sur le grand écran en 1994, sous la direction de Jean Becker et aux côtés de Gérard Depardieu, dans Elisa. Le film fait directement référence à la chanson de Serge Gainsbourg, qui sera récompensée à titre posthume du César de la meilleure musique.

La Fille du pont, 1999

Aux côtés de Daniel Auteuil, Vanessa Paradis livre de nouveau une prestation remarquable. Sous la direction de Patrice Leconte, les deux acteurs incarnent des personnages brisés, dont la rencontre fortuite va changer le destin.

L’Arnacœur, 2010

C’est avec L’Arnacœur que Vanessa Paradis enregistre le plus gros succès au box-office de sa carrière. Elle partage alors l’affiche avec Romain Duris, qui incarne le personnage principal de cette comédie originale.

Un couteau dans le cœur, 2018

Dans son dernier rôle en date, Vanessa Paradis incarne Anne, une productrice de films pornos gays à la fin des années 1970. Alors qu’elle se lance dans la réalisation d’un nouveau film, un tueur en série s’attaque aux acteurs liés au projet.

Vanessa Paradis - Les dernières actus