Caritatif : les gestes les plus nobles des stars

Parfois décriées pour leurs trains de vie dispendieux, les stars de la chanson savent aussi parfois être très généreuses. Voici quelques-uns de leurs gestes caritatifs les plus nobles.

Caritatif : les gestes les plus nobles des stars © © Eric CATARINA / Gamma-Rapho / Getty Images

Les Enfoirés, une histoire de 30 ans

Lorsqu’il crée Les Restos du Cœur en 1985, Coluche décide de s’entourer d’une première bande d’Enfoirés dont fait partie Jean-Jacques Goldman. À la mort de Coluche, le compositeur de "La Chanson des Restos" s’attache à faire perdurer le groupe d’artistes qui aura notamment vu passer Johnny Hallyday (habitué des cachets donnés aux associations caritatives), Michel Sardou, Vanessa Paradis, Véronique Sanson, Renaud, Francis Cabrel, Julien Clerc, France Gall, Marc Lavoine, Eddy Mitchell, Florent Pagny, Laurent Voulzy et Alain Souchon. Artiste très engagé en faveur d’œuvres caritatives, Jean-Jacques Goldman participe également au collectif Chanteurs sans frontières et son tube "SOS Éthiopie" (projet écrit et mené par Renaud) aux côtés de Sanson, Gall, Berger, Clerc, Souchon, Voulzy et Cabrel notamment.

Générosité sans frontières

Outre-Atlantique, le projet caritatif le plus emblématique est certainement celui du collectif USA for Africa (Michael Jackson, Lionel Richie, Stevie Wonder…), auteur de la chanson "We are the World". Partie prenante du projet, Whitney Houston s’engageait aussi corps et âme en faveur des enfants, créant même sa propre fondation. Autre légende disparue, George Michael travaillait anonymement dans un foyer pour sans-abri. À sa mort, de nombreuses autres preuves de sa grande générosité toujours discrète ont été révélées, dont d’importantes donations faites à des inconnus.

Véronique Sanson - Les dernières actus