Véronique Sanson : l’histoire de sa « Chanson sur ma drôle de vie »

Enlevée et joyeuse, « Chanson sur ma drôle de vie » détonne dans le répertoire souvent mélancolique de Véronique Sanson. Zoom sur un morceau à part dans la carrière de l’artiste.


« Chanson sur ma drôle de vie » (1972) : un refrain modifié

Véronique Sanson sort « Chanson sur ma drôle de vie » en 1972, en extrait de l'album paru la même année, « De l'autre côté de mon rêve ». Comme toujours, l'artiste a composé et écrit elle-même le morceau, d'une simplicité musicale inhabituelle dans son parcours. Véronique Sanson s'est concentrée sur les sonorités plus que sur le sens, parvenant avec succès à emmener son public vers de nouvelles contrées, celles de l'insouciance et de la légèreté. Pour mieux faire sonner le refrain, la chanteuse a eu recours à une petite entorse à la logique. Si les paroles finales se lisent ainsi : « Et si je te pose des questions / Qu'est-ce que tu diras / Et si je te réponds / Qu'est-ce que tu diras / Si on parle d'amour / Qu'est-ce que tu diras », la version initiale proposait : « Et si je te pose des questions / Qu’est-ce que tu diras ? Et si tu me réponds / Qu’est-ce que je dirai ? Si on parlait d’amour / Qu’est-ce que tu dirais ? ». Mais la répétition du « Qu'est-ce que tu diras » était plus enlevée, plus frappante, et la chanteuse n'a pas hésité.

« Chanson sur ma drôle de vie » (1972) : Patrick Bruel en est fan

Véronique Sanson considère « Chanson sur ma drôle de vie » (1972) comme un morceau mineur de son répertoire, mais l'adhésion du public lui a donné une place à part. Malgré elle, la chanson s'est inscrite dans la culture populaire et a séduit jusqu'à Patrick Bruel. Dans l'émission « Avis de recherche » du 24 février 1989, on apprend que le morceau fétiche de l'artiste n'est autre que celui de Véronique Sanson, et ses amis, réunis sur le plateau par la production, le reprennent en chœur devant un Bruel ému aux larmes. Plus de deux décennies plus tard, le chanteur sort « Dans ces moments-là », extraite de son album « Lequel de nous » (2012), dans laquelle il évoque un ami mort et cite le morceau de Véronique Sanson dans les paroles : « Il aurait voulu qu’on se marre / Que je prenne ma guitare / Et que tout le monde chante comme avant / Cette mélodie de Sanson / Une Drôle de vie, un frisson ».

« Chanson sur ma drôle de vie » (1972) : la reprise en 2010

Véronique Sanson tient, avec « Chanson sur ma drôle de vie » (1972), l'un de ses plus grands tubes, mais aussi sa seconde chanson la plus reprise après « Amoureuse » (1972). Son morceau connaîtra une seconde vie lors de la sortie, en 2010, du film de Géraldine Nakache, « Tout ce qui brille ». « Chanson sur ma drôle de vie » (1972) accompagne tout en fraîcheur l'énergique duo formé par l'actrice-réalisatrice et Leila Bekhti, permettant à une toute nouvelle génération de découvrir le tube d'une chanteuse qui fait systématiquement l'unanimité depuis plus de 50 ans.

Véronique Sanson - Les dernières actus