Wham! : leurs tubes qui ont fait danser la planète

Le groupe Wham !, formé par George Michael et Andrew Ridgeley, a enchaîné les chansons cultes à la vitesse de la lumière. Retour sur les plus iconiques.

Wham © getty images

« Club Tropicana » (1983)

Wham! n'a que deux ans d'existence quand le duo sort le single « Club Tropicana », issu de leur premier album « Fantastic », dans les bacs à l'été 1983. La chanson se présente comme une gentille satire du boom des packages de vacances à bas prix « all inclusive » destinés aux célibataires de l'époque. Dans le clip, on voit d'abord George Michael et Andrew Ridgeley déambuler sur une plage d'Ibiza tout en dévisageant les filles en bikini, avant de les retrouver dans une piscine en train de siroter des cocktails. Le tube se classe 4e dans les Charts britanniques et dans le top 10 de nombreux pays européens.

« Wake Me Up Before You Go-Go » (1984)

Wham! lance, dès l'année suivante, son deuxième opus « Make It Big », avec comme tout premier single « Wake Me Up Before You Go-Go ». Écrit et produit par George Michael, le morceau s'inspire d'un épisode au cours duquel son compère Andrew Ridgeley avait laissé un mot à ses parents leur demandant de le réveiller avant leur départ. Une petite anecdote qui a suffisamment marqué George Michael pour lui inspirer un tube planétaire, qui se place numéro un dans la plupart des Charts mondiaux.
« Last Christmas » (1984)

Wham! a l'esprit de Noël, preuve en est « Last Christmas » sorti à Noël 1984, hors album. Avec une fois encore George Michael à la manœuvre, le morceau obtient immédiatement le statut de tube et se classe en tête des charts européens. Il a été repris de nombreuses fois jusqu'à devenir un classique et fait régulièrement son retour dans les classements à l'occasion des fêtes, se plaçant comme la chanson la plus écoutée de Noël.

«Careless
Whisper» (1984)



Wham! dévoile
également «Careless Whisper» sur ce même opus «Make It
Big» (1984), bien que cette chanson ait un statut à part: elle est
la première en solo de George Michael, tout en figurant sur le disque du
groupe. Elle est d'ailleurs créditée dans certains pays «Wham! featuring
George Michael». La ballade, connue pour son mémorable riff de saxophone,
remporte un succès immédiat et se retrouve numéro un dans les tops anglo-saxons
et européens.


«The Edge
of Heaven» (1986)



Wham! décide de
se séparer, mais en offrant à son public une chanson d'adieu promue comme
telle: «The Edge of Heaven».
Elle est issue du CD au titre
explicite «The Final/Music From the Edge of Heaven», dernier du duo
George Michael-Andrew Ridgeley.
Pour l'occasion, Elton John, grand ami de Wham!, est au
piano pour ce bijou de pop nostalgique, qui se classe numéro un dans les Charts
britanniques.


Wham - Les dernières actus