Yoko Ono

Yoko Ono Né(e) le 18 février 1933 (83 ans)

Sa biographie

Fille d'aristocrates

Née le 18 février 1933 à Tokyo, Yoko Ono est la fille de Eisuke Ono et de Isoko Ono, tous les deux banquiers. Bien que née au Japon, Yoko Ono grandit d'abord à San Francisco avant de revenir au Japon en 1937.

La jeune fille est inscrite auprès de la prestigieuse école de Peers' School qui accueille uniquement les fils et filles d'aristocrates. Son enfance est marquée par la Seconde Guerre mondiale où sa famille est obligée de fuir les incessants bombardements.

Par la suite, Yoko Ono ainsi que sa famille déménagent à New York et l'intéressée décide de poursuivre ses études à l'Université. Durant sa jeunesse, elle s'intéresse très tôt à l'art et commence par l'écriture avant de s'immiscer dans le monde du théâtre.

Également passionnée de musique, la jeune femme fait la rencontre de Toshi Ichiyanagi, un compositeur Japonais. Les deux jeunes gens tombent amoureux et décident de se marier peu de temps après leur rencontre.

Du coté de la famille de Yoko Ono, ses parents désapprouvent cette relation étant donné que Toshi Ichiyanagi, n'est pas un descendant de l'aristocratie japonaise. Malgré cela, le couple tient bon et reçoit l'approbation de la famille Ono quelque temps après.

Trompant régulièrement son mari, Yoko Ono a eu recours à de nombreux avortements. Au bout de sept ans de mariage, en 1962, elle et Toshi Ichiyanagi finissent par divorcer.

La même année, Yoko Ono fait la rencontre du musicien de jazz, Anthony Cox. Les deux amoureux donnent naissance à une petite fille nommée Kyoko Chan Cox, le 3 août 1963. Mais le couple passe très vite de l'amour à la haine et se sépare peu de temps après la naissance de leur fille avant de divorcer en 1969. Kyoko Chan Cox grandit ainsi loin de sa mère et ne la rencontrera qu'en 2001.

Pour sa part, Yoko Ono poursuit sa carrière d'artiste et prend des cours auprès de John Cage, un artiste avant-gardiste.

En 1964, elle sort un recueil de poèmes intitulé « Grapefruit » consacré à l'art conceptuel. Au fur et à mesure de ses travaux, Yoko Ono commence à se faire un nom dans le monde de l'art et continue d'édifier de nouveaux projets.

En 1965, l'artiste met au point le projet « Cut piece », où elle invite le public à la rejoindre sur scène et à découper des morceaux de ses vêtements jusqu'à ce qu'elle soit complètement nue.

Cette prestation est saluée par la critique et permet à l'artiste de se produire dans de nombreuses villes à part New York, notamment à Londres mais également au Japon.


John Lennon

En novembre 1966, Yoko Ono initie une exposition intitulée « Unfinished paintings & objects » dans la galerie Indica à Londres. La veille du vernissage de son exposition, elle fait connaissance de John Lennon .

Le coup de foudre est immédiat entre les deux artistes, ce qui donne à Yoko Ono un certain intérêt de la part du public. La même année, elle fait parler d'elle avec le film « Bottoms » qui met en scène des postérieurs nus en argumentant qu'un derrière ne ment pas contrairement au visage.

John Lennon et Yoko Ono se fréquentent alors de plus en plus, bien que le chanteur soit encore marié avec sa première femme, Cynthia Lennon. Les relations entre John Lennon et sa femme deviennent d'autre part, de plus en plus mauvaises d'autant plus que Yoko Ono s'immisce dans leur couple.

Ils finissent par divorcer en 1968 tandis que Yoko Ono toujours mariée à Anthony Cox finit par en faire de même.

Du coté des Beatles, la Japonaise joue un rôle concluant. En effet, avec l'idylle naissante du couple, Yoko Ono décide de suivre John Lennon dans chacun de ses déplacements. C'est ainsi qu'elle l'accompagne jusque dans les séances d'enregistrements du groupe anglais.

En 1969, John Lennon compose la Chanson « The ballad of John and Yoko » qui marque déjà l'influence de Yoko Ono sur son désormais mari et le couple convole en justes noces la même année à Gibraltar.

Par ailleurs, d'autres Chanson s des Beatles, composées par John Lennon sont inspirées par Yoko Ono, telles « Don't let me down », « Because » ou encore « Julia ». Mais la nouvelle Madame Lennon ne fait pas l'unanimité auprès du reste du groupe avec ces incessants commentaires sur leurs Chanson s.

Ce sentiment est partagé par les fans des Beatles qui l'accusent comme étant la principale coupable de la séparation du groupe, en 1970.

Tout en poursuivant sa carrière au sein des Beatles, John Lennon, grandement inspiré par sa femme entame une carrière solo.

Ainsi, en 1968, le couple sort un album expérimental intitulé « Two virgins ». Ce dernier ne comprend que deux pistes de quatorze minutes chacune mais c'est surtout la pochette qui fait sensation.

Cette dernière est effectivement représentée par une photo du couple, entièrement nus. En juillet 1969, John Lennon sort sa première Chanson intitulée « Give peace a chance » qui atteint la 2e place au UK Singles Chart et 14 au Billboar D.H.T. 100.


L'héritage

Le couple John Lennon /Yoko Ono s'engage principalement dans la lutte pour la paix. Ainsi, au lendemain de leur mariage, le couple invite les journalistes à les rejoindre durant leur lune de miel à la chambre 702 de l'hôtel Hilton à Amsterdam, aux Pays-bas.

Du 25 au 30 mars 1969 alors en pleine guerre du Viet-nam, le couple reçoit les journalistes pour un « Bed-in for peace » afin de parler de la paix. Ils reprendront le même concept le 26 mai 1969 à l'hotel Reine Elizabeth chambre 1742 à Montréal, Québec.

Le couple initie également le supergroupe Plastic Ono Band qui a vu un bon nombre d'artistes se succéder dans la formation tels Billy Preston, Keith Moon, Ringo Starr, George Harrison, Nicky Hopkins ou encore Eric Clapton . John Lennon et Yoko Ono s'activent dans un bon nombre de causes, politiques mais également caritatives.

Le 9 octobre 1975, le jour du 35e anniversaire de John Lennon, Yoko Ono donne naissance à leur fils Sean Taro Ono Lennon. Durant la soirée du 8 décembre 1980, John Lennon est abattu par cinq balles de Revolver à New York alors que le couple sortait d'un studio d'enregistrement.

L'assassin, Mark David Chapman aurait reçu un autographe du chanteur quelques heures auparavant.

Après la mort de son mari, Yoko Ono met de coté ses projets artistiques pour se consacrer à son fils, Sean Lennon ainsi qu'à la gestion des affaires de John Lennon . Par la suite, elle reprendra son activisme dans la lutte pour la paix à travers une multitude de projets.

Ainsi, elle sera entre autres à l'origine du Peace Choir pour protester contre la Guerre du Golfe, en 1991. Dernièrement, Yoko Ono a sorti l'album « Between my head and the sky ».

Les dernières actus de Yoko Ono

Ses photos