ça s'est passé un 17 septembre...

Bob Dylan enregistre "Blood On The Tracks"

Bob Dylan © Daniel Kramer
A la croisée des chemins depuis plusieurs années, Bob Dylan est en pleine dépression suite à son divorce d'avec sa femme Sara. Malgré tout, il retourne en studio le 17 septembre 1974 pour enregistrer un nouvel album placé sous le signe de la détresse amoureuse et des sentiments compliqués, qu'il met en mots et en musique mieux que personne.


Le résultat s'intitule Blood On The Tracks et contient des chansons magnifiques, symboles de l'état psychique du grand Bob Dylan à ce moment charnière de sa vie et de sa carrière. Entre style folk rural et modernité, Dylan emporte l'auditeur dans une suite de chansons toutes plus belles les unes que les autres, tantôt dépouillées ou plus fournies en arrangements, mais toujours au service du texte et de la voix.


L'album Blood On The Tracks est même considéré comme un des meilleurs albums de Bob Dylan et l'un des meilleurs de l'histoire de la musique. Le succès public est au rendez-vous avec la 1ère place du hit-parade US et la 4ème place au Royaume-Uni. Un grand album qui reflète la personnalité d'un génie qui semble immortel.

Nostalgie - Les derniers éphémérides