ça s'est passé un 2 mars...

Mort de Serge Gainsbourg

retrouver ce média sur www.ina.fr
Affaibli depuis plusieurs années par un rythme et un mode de vie de tous les excès, Serge Gainsbourg décède d'une crise cardiaque. L'homme à tête de choux a déjà eu 4 autres incidents cardiaques mais cette fois-ci, cela lui est fatal. Serge Gainsbourg est en quelque sorte l'enfant terrible du showbiz français. En effet, son style négligé et ses frasques cachent un artiste au talent incroyable. Tirant son inspiration entre volutes de gitanes et gorgées de whisky, Gainsbourg laisse une empreinte indélébile dans l'histoire de la chanson française. Auteur-compositeur-interprète de génie, Serge Gainsbourg a écrit et composé des chansons devenues des chefs-d'œuvre à la fois pour lui et pour une kyrielle d'artistes.

Serge Gainsbourg se revendique comme un artiste maudit. Il décide de combattre les démons qui le poursuivent depuis son enfance en brûlant la vie par les deux bouts. Gainsbourg devient Gainsbarre et utilise la provocation comme outil de communication. Parfois incompris, même de ses proches, Serge Gainsbourg se réfugie dans les paradis artificiels au goût d'interdit. Il laisse derrière lui une œuvre majeure qui appartient à un art que lui tenait à qualifier humblement de mineur.

Nostalgie - Les dernières actus