ça s'est passé un 22 octobre...

Daniel Balavoine donne un concert pour Amnesty International

Daniel Balavoine © Barclay
Daniel Balavoine est véritablement un artiste engagé. Il se passionne ou se révolte pour différentes problématiques de la société. Avec l'album Un autre monde qui est sorti en novembre 1980, Daniel Balavoine connaît un formidable succès. Il soutient les actions des journalistes qui dénoncent toutes les atrocités commises dans les pays où les dictatures règnent. Ces journalistes qui sont emprisonnés, torturés ou bien même assassinés.

C'est donc tout naturellement qu'il participe au concert 100 artistes pour les prisonniers d'opinions organisé par Amnesty International. La symbolique de cet événement illustre vraiment le message que Daniel Balavoine a voulu faire passer dans son album sorti quelques mois plus tôt. En effet, avec la chanson "Un autre monde" qui est le titre éponyme de l'album, il fustige la Chine et son chef politique Mao Tsé-Tung. Selon Balavoine, Mao méprise la liberté d'expression et la liberté de la presse en particulier. La pochette de l'album illustre à elle seule le propos de Daniel Balavoine. On y voit le chanteur français qui tient un appareil photo de journaliste reporter d'images, il ne peut pas faire son travail car un militaire Chinois occulte l'objectif.
A ce concert on retrouve les plus grands noms de la chanson française. Il y a notamment aux côtés de Balavoine des artistes comme Jean-Jacques Goldman , Catherine Lara , Renaud , Michel Berger ,... Bref ils sont 100 artistes à se relayer sur scène pour dénoncer la censure et le non respect de la liberté d'informer la société sur les horreurs qui peuvent être perpétrées partout sur la planète.
Balavoine est véritablement le leader de l'engagement humanitaire de la scène française. En 1985, Daniel Balavoine sera l'un des principaux organisateurs du concert pour venir en aide à l'Ethiopie, ce pays ravagé par la famine.

Nostalgie - Les derniers éphémérides