100% Vinyle : France Gall - La chanson d'Azima

Tous les soirs de 20h à 21h, écoutez sur Nostalgie les Plus Grandes Chansons en version Vinyle. Jeudi 20 juillet 2017, zoom sur l'une des plus grandes chansons de France Gall - La chanson d'Azima.

"Quand le désert avance, c'est la vie qui s'en va..."

Michel Berger écrit la chanson "La chanson d'Azima" en 1986, suite à sa première visite au Mali en compagnie de France Gall. Ils se rendent à Tombouctou, capitale du pays, dans le cadre de l’association Action-Ecole, dont le principe est de collecter du riz auprès des écoliers et de leur famille et d'envoyer le tout dans les régions frappées par la famine.
Michel Berger et France Gall découvre une ville encerclée par les sables et une population qui essaie de survivre malgré l'avancée du désert. Un jour, il fait la connaissance d’un jeune enfant Touareg nommé Azima. Profondément bouleversé par son existence si difficile, Il décide de dénoncer cette situation tragique dans une chanson, écrite sous forme de lettre imaginaire, où Azima s’adresse aux français, et plus largement aux occidentaux privilégiés.
La chanson est interprétée en 1987 par France Gall, dans l’album «Babacar».

Pour la petite histoire, le jeune garçon dans le clip est le jeune Azima de la chanson, retrouvé par l'équipe du tournage, quelques années plus tard.