100% Vinyle : "There must be an angel" des Eurythmics

Tous les soirs de 20h à 21h, écoutez sur Nostalgie les Plus Grandes Chansons en version Vinyle. Lundi 17 avril 2017, zoom sur l'une des plus grandes chansons du groupe Eurythmics "There must be an angel" en version vinyle.

© RCA Records
L'aventure Eurythmics commence en 1980, Dave Stewart et Annie Lennox ne sont plus en couple, mais toujours décidés à poursuivre ensemble leur music story.

Leur 1er album "In the Garden", sorti en 1982 ne fait pas l'unanimité. En revanche, le 2e « Sweet Dreams (are made of this) » les propulse au rang de super stars. Dès lors, tout ce que compose Eurythmics devient immédiatement un énorme carton.

En 1984, « Touch », « Here Comes The Rain Again », « Love is a stranger », « The First Cut », et « Right by Your Side ». Puis en 1985, paraît « Be Yourself Tonight », l'album marque les esprits, avec les chansons « There must be an Angel » où Stevie Wonder accompagne Annie Lennox à l’harmonica ainsi que «Sister’s are doin’it for themselves», où Lennox chante en duo avec Aretha Franklin.

Le groupe sort ensuite « Revenge » en 1986, qui comprend notamment « The Miracle of Love » et « Missionary Man » et publie en 1987 un nouvel opus, « Savage » qui une fois de plus campe en tête des ventes.

Leur succès s’essouffle à la fin des années 80 et le duo se sépare.

Pour la petite histoire, Dave Stewart avait raconté dans son livre "Sweet Dreams Are Made of This : a life in music" leur rencontre avec Stevie Wonder : "Nous avions réservé un studio. Nous étions au courant du "temps mythique" de Steve Wonder qui ne correspondait en rien au temps "normal" et que nous pouvions l'attendre. 10h du soir, 11h, minuit, pas de Stevie... Nous avons continué à travailler sur la chanson. A 2h du matin, épuisés, nous sommes rentrés à l'hôtel et à 4 heures du matin, le téléphone a sonné. "Dépêchez-vous, revenez vite Stevie est là !" - "Stevie Wonder ?" oui "Stevie Wonder !!!".

On connait la suite !!!