Admirable, Michael J. Fox sera oscarisé pour son combat contre la maladie de Parkinson

Le - Par .

L’acteur de "Retour vers le futur" doit recevoir fin novembre un Oscar pour son combat et sa contribution à la recherche contre la maladie de Parkinson, qui lui a été diagnostiquée il y a 25 ans.

L'inoubliable Marty McFly de "Retour vers le futur" lutte depuis plus de trente ans contre la maladie de Parkinson. Le diagnostic est tombé quand il avait 29 ans, après des tremblements incontrôlés à une main. Au fil des années, l’acteur de 61 ans est devenu une figure de la sensibilisation à cette pathologie. A ce titre, Michael J. Fox recevra un Oscar d’honneur le mois prochain pour son travail en tant que défenseur de la recherche sur la maladie de Parkinson.

Parler de cette pathologie est une chose, en montrer publiquement les symptômes en est une autre. En participant ce mois-ci au Comic Con de New York avec Christopher Lloyd, alias Doc, son partenaire dans "Retour vers le futur", Michael J. Fox a une nouvelle fois œuvré à la médiatisation de la maladie et a envoyé un message de solidarité et de courage aux personnes qui en sont atteintes. Pourtant, les choses ne sont pas simples pour l’acteur.

Un optimisme à toute épreuve

Dans une nouvelle interview accordée à People, ce mercredi 26 octobre, Michael J. Fox s’est confié sur sa lutte : "Ça a empiré", a avoué l’acteur canado-américain. "Je me suis cassé la joue, la main, puis l'épaule, j'ai eu une prothèse. Je me suis cassé aussi le bras droit et le coude".

L’amplification des émotions est l’un des nombreux troubles auxquels l’acteur doit faire face au quotidien. Pour autant, il relativise et se bat pour ne pas laisser gagner la maladie : "Je pense toujours aux aidants qui travaillent avec moi. Et je leur explique souvent : 'Quoi que je dise, imaginez que j'ai dit 's'il vous plaît' au début et 'merci' à la fin", souligne encore l’acteur conscient de ne pas toujours être au rendez-vous de l’image qu’il souhaiterait donner à son entourage.

"Trouver le bonheur malgré tout"

Courageux et optimiste, Michael J. Fox acène sans relâche des messages positifs qu’il adresse au plus grand nombre.  "J'espère qu'à un certain niveau, les gens pourront trouver le bonheur malgré ce qu'ils traversent", poursuit-il encore.

Michael J. Fox a rendu sa maladie publique en 1998 et a créé en 2000 une fondation destinée à l’information et à la recherche, devenant l’un des plus importants contributeurs financiers à travers le monde. L’Oscar qui doit lui être décerné lors de la cérémonie des Governors Awards, le 19 novembre prochain à Los Angeles, est le prix Jean Hersholt destiné "à un individu dans les arts et les sciences du cinéma dont les efforts humanitaires ont fait honneur à l’industrie".

"Le plaidoyer inlassable de Michael J. Fox pour la recherche sur la maladie de Parkinson, ainsi que son optimisme sans limite, illustrent l’impact qu’une seule personne peut avoir sur le changement de l’avenir de millions de personnes", a notamment commenté le président de l’Académie des Oscars, David Rubin, à l’annonce des futures personnalités honorées.

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi