Bernard Lavilliers:défenseur des "Causes perdues"

Deux ans après la sortie de son dernier opus, "Samedi soir à Beyrouth", Bernard Lavilliers revient avec un nouvel album sans concession, "Causes perdues et musiques tropicales".

© Nostalgie
1/3 Lancer le diaporama
Le chanteur Bernard Lavilliers prépare pour novembre un nouvel album intitulé Causes perdues et musiques tropicales.
Le premier extrait de cet opus, Des Nouvelles du Front, s'annonce comme un coup de poing contre la politique de Nicolas Sarkozy, révèle le site Lexpress.fr qui publie les paroles de ce morceau.
Dans Des Nouvelles du Front, l'artiste militant écrit notamment : "Des lois - encore des lois / Pour blanchir les puissants / Qui n'ont même plus la classe / Qui sont de vrais faisans / Des interdits partout / T'es pas encore mature / Pour savoir si tu peux / Fumer dans la nature / Insulter la police / Ou bien le président / Ecrire ce que tu veux / Chanter ce que tu sens / Y a des censeurs partout / Mentalité de flics / Ou bien de courtisans / Rampant dans la Milice / On est tombé bien bas / Bien plus bas que tu ne crois / Y en a marre".

Le dernier album de Bernard Lavilliers, Samedi soir à Beyrouth, est sorti en 2008.

Avec Relaxnews