ça s'est passé un 10 octobre...

Sortie du premier disque de rock progressif : In the Court of the Crimson King

Le 10 octobre 1969, un étrange album arrive dans les charts : In the Court of the Crimson King du groupe King Crimson . La pochette attire l’œil immédiatement avec la peinture intrigante d’un visage épouvanté, mais la musique est encore plus surréaliste que la couverture du disque. Avec des titres impressionnants comme « 21st Century Schizoid Man », « Epitaph » ou la chanson éponyme, l’auditeur abasourdi découvre un savant mélange de rock, de jazz et de musique classique.

Le groupe britannique King Crimson, emmené par le guitariste Robert Fripp, signe là son premier album. Lors de la sortie, la critique est partagée, mais l’œuvre semble acquérir sa légitimité au cours du temps. A tel point qu’elle est souvent considérée aujourd’hui comme l’une des pierres fondatrices du rock progressif.

L’album In the Court of the Crimson King a beau être un ovni en 1969, il remporte un certain succès auprès du public et se classe à la cinquième place des charts britanniques. Il est également disque d’or aux Etats-Unis.