ça s'est passé un 11 avril...

Les Beatles sont au sommet des charts américains avec le single "Let It Be"

En 1969, les Beatles sont séparés officiellement, mais ils avaient enregistré de nombreux titres qui figurent sur l’album "Let It Be", leur douzième et ultime album. Les difficultés marquent l’enregistrement de "Let It Be", en raison notamment de l’ambiance au sein du groupe. Le son de "Let It Be" est plus rock que les albums précédents, mais avec des propositions assez hétéroclites.

Le single "Let It Be" sort au Royaume-Uni ‒ quelques semaines avant l’album ‒ le 6 mars 1970, puis aux Etats-Unis 10 jours plus tard. Le 11 avril 1970, les Beatles sont au sommet des charts américains avec le single "Let It Be", et y demeurent pendant deux semaines. Au Royaume-Uni, "Let It Be" reste à la seconde place. La chanson, aux teintes mystiques, donne à George Harrison l’opportunité de donner un solo de guitare très rock. La voix de Paul McCartney est d’une pureté cléricale sur ce single. Paul McCartney a retravaillé depuis les arrangements musicaux de "Let It Be" pour en donner quatre versions différentes.