ça s'est passé un 11 mai...

Mort de Bob Marley

Bob Marley a régné pendant vingt comme maître incontesté de la musique reggae jusqu’à sa mort, le 11 mai 1981. Bob Marley passe les premières années de sa vie dans la capitale de la Jamaïque, Kingston, avec sa mère, dans une grande misère. En 1962, il enregistre un premier titre ska « Judge Not » qui reçoit un accueil mitigé. C’est à la fin des années 1960 que Bob Marley débute dans le reggae.

Le succès arrive dès 1973 avec le groupe les Wailers. En 1975, « No Woman No Cry » l’impose comme artiste international. En 1976, Bob Marley est victime d’une fusillade et est touché par sept balles. Il en ressort vivant et deux jours plus tard joue sur scène. En 1977, Bob Marley se fracture l’orteil. C’est à cette occasion qu’on lui diagnostique un mélanome malin, un cancer de la peau très agressif. L’amputation pourrait le sauver, mais par superstition, il refuse l’opération et poursuit sa tournée de concerts. En 1980, son état s’aggrave et des tumeurs ont envahi son cerveau, ses poumons et son estomac. Bob Marley décède le 11 mai 1981 à Miami.