ça s'est passé un 15 mai...

Les Rolling Stones sont numéro 1 aux USA avel l'album Black And Blue

© Decca Records
 En 1976, les Rolling Stones affichent leur nouvelle formation. Mick Taylor les a quittés en 1974. Après avoir repoussé la sortie de leur album « It’s Only Rock’n Roll » et achevé leur tournée américaine, ils trouvent le guitariste qui saura leur apporter le son qu’ils recherchent : Ron Wood. Dès son arrivée, Ron Wood participe à l’enregistrement de « Black and Blue » en Allemagne. Le groupe finalise l'album en février 1976.

« Black and Blue » est un album qui marque un tournant dans les influences des Rolling Stones, avec des rythmes inspirés de la musique noire, jazz, reggae ou funk. Ce quatorzième album est produit et écrit par Mick Jagger et Keith Richards, à part les titres « Hey Negrita », auquel Ron Wood a largement participé, et « Melody », que l’on doit à Billy Preston. « Black and Blue » est très bien accueilli par le public et les Rolling Stones sont numéro 1 aux USA le 15 mai 1976 et le demeure pendant plusieurs semaines. L’album obtient même un disque de platine. Au Royaume-Uni, « Black and Blue » stagne à la seconde place des classements.