ça s'est passé un 18 mars...

The Clash sort son premier single : White Riot

Le groupe The Clash se fait connaître en assurant les premières parties des Sex Pistols. Très vite, le groupe britannique se fait une place de choix dans cette nouvelle influence musicale que représente le punk rock. Le premier album de ce groupe punk s'intitule tout simplement The Clash, le premier single qui en est extrait se nomme quant à lui "White Riot". Malgré le fait qu'elle soit musicalement très aboutie, cette chanson n'atteint que la 38e place du classement de singles britanniques. Il faut dire que la formation londonienne ne bénéficie d'aucun passage sur les ondes des radios commerciales et institutionnelles britanniques.

Les Clash ne peuvent compter que sur leurs représentations lors de concerts ou sur le bouche à oreille pour faire parler d'eux. Les Clash sont véritablement des contestataires, sur la face B du 45 tours de "White Riot", la chanson "1977" dénonce le poids de l'argent et du show-business, qui gangrène l'industrie musicale. Pourtant, les Clash ne sont pas sans contradictions car par la suite ils signent un contrat chez CBS Records pour 100 000 livres sterling. Certains disent d'ailleurs que le mouvement punk est mort au moment où The Clash a vendu son âme à la multinationale que représente CBS.