ça s'est passé un 18 septembre...

1970 : disparition de Jimi Hendrix

Triste jour pour la musique anglo-saxonne que ce 18 septembre 1970. Au Samarkand Hôtel, Jimi Hendrix est retrouvé mort. Une triste fin pour ce génie musical hors du commun. Entre tubes de légende ("Hey Joe", "Purple Haze"), racines blues ("Voodoo Child" et beaucoup d'autres) et expérimentations sonores en tous genres, Jimi Hendrix s'était imposé en seulement 4 ans d'activité de son groupe The Jimi Hendrix Experience comme le musicien le plus influent de sa génération.

Cette mort prématurée prive le monde de la musique d'un génie comme il en existe très peu et contribue à lancer le mythe du "club des 27". En effet Jimi est décédé à l'âge de 27 ans, comme Robert Johnson et Brian Jones avant lui, comme Janis Joplin et Jim Morrison après lui.

Le cocktail d'alcool et de médicaments (on parle de barbituriques dans le cas d'Hendrix) aura été fatal à de nombreuses légendes du rock and roll durant les années 60 et 70, privant le public d'artistes d'exception partis bien trop tôt. La disparition de Jimi Hendrix a donné lieu à de nombreuses spéculations sur un éventuel assassinat, toujours est-il qu'il repose aujourd'hui en paix dans sa ville natale de Seattle.