ça s'est passé un 29 juillet...

Cass Elliott, chanteuse des Mamas And The Papas s'éteint le 29 juillet 1974

Cass Elliot, de son vrai nom Ellen Naomi Cohen, décède d’une crise cardiaque survenue après un concert donné à Londres. Agée de 32 ans, la chanteuse avait connu la célébrité avec le groupe The Mamas & the Papas.

Cette formation américaine était alors la seule à pouvoir supporter la comparaison avec les groupes de rock britanniques comme les Beach Boys ou The Byrds . On leur doit notamment "If You Can Believe Your Eyes and Ears", "Monday, Monday" et surtout "California Dreamin", qui reste encore très populaire aujourd’hui.

Cass Elliot commença d’abord par embrasser une carrière de comédienne avant de se tourner vers la chanson. Sa carrière musicale ne s’est pas arrêtée à son expérience au sein de The Mamas & the Papas. Peu de temps après la séparation du groupe, elle débuta une carrière solo en sortant Dream a Little Dream. Elle continua d’ailleurs à sortir des albums jusqu’à son décès. Personnage haut en couleurs, Cass Elliot est citée par de grands noms du rock’n’roll contemporains (Anthony Kiedis des Red Hot Chili Peppers, Beth Ditto des Gossip ) comme une source d’influence importante.