ça s'est passé un 3 juillet...

Le 3 juillet 1971, mort de Jim Morrison

© MD

"Jim Morrison, chanteur du groupe américain The Doors , est déjà une icône en 1971 lorsqu’il rejoint sa petite amie, Pamela Courson, à Paris. Pour le « roi lézard », qui vient d’achever l’enregistrement de l’album LA Woman, il s’agit en quelque sorte de prendre un nouveau départ. Condamné à de nombreuses reprises pour son attitude provoquante, souffrant de graves problèmes d’alcoolisme, Jim Morrison voyage en Europe en ayant pris la décision d’arrêter l’alcool et de se consacrer à la poésie davantage qu’à la musique.

Jim Morrison est aperçu pour la dernière fois dans un bar parisien nommé le Rock n’ roll Circus, le 2 juillet 1971. Selon la légende, la star serait morte dans la nuit du 2 au 3 juillet d’une crise cardiaque dans son bain après une journée d’excès d’alcool et de drogues. Cependant, les circonstances exactes de la mort de Morrison, à 27 ans seulement, n’ont toujours pas été élucidées. De quoi est-il mort exactement ? Etait-il déjà décédé dans le bar ? Les nombreuses versions alimentent le mythe de cette figure incontournable du rock.
"