ça s'est passé un 4 novembre...

Les Beach Boys sont numéro 1 aux Etats-Unis avec "Good Vibrations"

Après les tubes "Surfin' USA", "Fun, Fun, Fun" et "I get around", les Beach Boys connaissent un immense succès avec la chanson "Good Vibrations". Grâce à ce titre, la formation californienne est numéro 1 que ce soit au Billboard Hot 100 américain, dans les charts britanniques et également dans de nombreux hits parades internationaux. Plus qu'un tube, cette chanson est un véritable hymne de la Peace and love attitude. "Good Vibrations" est même l'un des titres références du courant musical pop psychédélique.

D'un point de vue technique, "Good Vibrations" se classe comme une oeuvre complexe. Que ce soit au niveau des harmonies vocales ou bien vis-à-vis du mixage des parties instrumentales. C'est grâce au génie de Brain Wilson que cette chanson est devenue une référence. On doit également à l'aîné des frères Wilson les principaux hits des Beach Boys. "Good Vibrations" se retrouve classée comme la sixième meilleure chanson de tous les temps par le magazine Rolling Stone.  
Il faut savoir qu'il existe deux versions de cette chanson. Il y a une version initiale chantée en solo par Brian Wilson au début de l'année 1966, mais aussi une version "définitive" achevée quelques mois plus tard et interprétée par les Beach Boys au grand complet.  
On retrouve "Good Vibrations" sur l'album Smiley Smile, cet opus est le douzième album studio du groupe. L'album qui est sorti plusieurs mois après "Good Vibrations" est un demi-échec commercial. Après le succès du single, les Beach Boys connaissent une période de turbulences. En effet les Beach Boys se portent mal du fait des problèmes de drogues de Brian Wilson et surtout de la pression excessive pesant sur le groupe. Le projet initial d'album baptisé Smile n'aboutit pas.

Après plusieurs années de doute, Les Beach Boys remontent sur leurs planches et surfent à nouveau sur la vague du succès, confirmant ainsi leur statut de groupe intemporel.