"Can't Slow Down" : retour sur l’album mythique de Lionel Richie

Découvrez comment Lionel Richie est resté deux années consécutives en tête des charts. Remportant même un Grammy Award face à "Purple Rain" de Prince et "Born in the USA" de Bruce Springsteen.

© © Nicholas Hunt / Getty Images

L'album de la consécration

En 1983, Lionel Richie sort son deuxième album "Can't Slow Down". Un opus qui le propulse au rang de star internationale, car il est composé de ses meilleurs tubes. Si son premier album solo "Lionel Richie" se vend à plus de 10 millions d'exemplaires, "Can't Slow Down" fait passer l'artiste au niveau supérieur.

Le premier titre à connaître un succès fulgurant est "All Night Long". Ses rythmes afro-caribéens caracolent en tête des charts américains pendant 4 semaines. Lionel Richie l'interprète lors de la cérémonie de clôture des jeux Olympiques de Los Angeles. Le spectacle est vu par plus de 2,3 milliards de spectateurs dans le monde.

Récompenses

Avec cet album, Lionel Richie devient un génie de la musique, au même titre que Michael Jackson ou Prince. Après le single "All Night Long", "Hello" connaît un triomphe fulgurant. Le morceau se classe dans les premières places des charts pendant 6 semaines.

En 1985, "Can't Slow Down" obtient le Grammy Awards de l'Album de l'année. Triomphant face au célèbre "Purple Rain" de Prince et "Born in the USA" de Bruce Springsteen. L'album de Lionel Richie se vend à plus de 20 millions d'exemplaires dans le monde.