Ces chanteurs qui prennent la plume

Certains chanteurs sont davantage poètes que simples interprètes. Ces plumes de la chanson rentrent même parfois de plain-pied dans le monde de la littérature en signant d’excellents livres.

© © Sebastian Reuter / Getty Images

Bob Dylan, prix Nobel de littérature

Considéré comme l’un des plus grands paroliers, Bob Dylan a signé plusieurs recueils de poèmes. L’artiste américain a même obtenu en 2016 le prix Nobel de littérature, qui lui a été attribué "pour avoir créé de nouvelles expressions poétiques". Figure du mouvement punk ayant récupéré le prix Nobel pour son ami Bob Dylan alors très surpris et gêné, Patti Smith a écrit de nombreux livres, dont le très beau roman autobiographique "Just Kids". Un autre musicien-poète américain, Leonard Cohen, avait également utilisé sa magnifique plume dans plusieurs romans.

Les poètes français

Côté francophone, Serge Gainsbourg et Georges Brassens font partie de ces artistes considérés aussi bien comme des musiciens que comme des auteurs-poètes. Touche-à-tout, Serge Gainsbourg a écrit plusieurs ouvrages, du roman "Evguénie Sokolov" à la bande dessinée "Où es-tu Melody ?". De son côté, Georges Brassens a lui aussi signé des écrits très variés (recueil de poèmes, de chansons, romans, lettres, livre politique). Autre chanteur très engagé, Jacques Higelin a été l’auteur de deux livres dont "Lettres d'amour d'un soldat de vingt ans" qui rassemble la correspondance du chanteur avec sa compagne de l'époque pendant son service militaire. Leader d’Indochine et parolier de nombreux succès du groupe, Nicola Sirkis a signé notamment le carnet de route "Les petites notes du Meteor Tour" et le recueil de nouvelles "Les mauvaises nouvelles".