Ces tableaux qui ont inspiré les clips de Madonna

Le

Tout au long de sa carrière, Madonna a partagé sa passion pour l'art et utilisé ses influences artistiques dans ses vidéos et tournées de concert. Zoom sur les tableaux mis en avant dans ses clips.

Les clips de Madonna et l'art pictural : une grande histoire d'amour

Madonna fait partie de ces artistes intemporels aux clips musicaux très travaillés. Fortement influencée par l'art sous toutes ses formes, elle intègre ses tableaux et artistes préférés dans nombre de ses clips. En 1990, Madonna marque les esprits avec un clip évocateur. Il s'agit du clip de "Vogue", réalisé par David Fincher. Cette vidéo considérée comme l'un des meilleurs clips musicaux de tous les temps est entièrement filmée en noir et blanc. On y voit apparaître plusieurs tableaux Art déco de l'artiste Tamara de Lempicka, directement issus de la collection personnelle de Madonna. Parmi les influences artistiques des clips de Madonna, on peut également citer le clip "Deeper and Deeper" sorti en 1992. Utilisant le noir et blanc et les couleurs pop, il rappelle fortement le style d'Andy Warhol et est ouvertement réalisé en son hommage. En 1995, le clip du titre "Bedtime Story" met à son tour à l'honneur plusieurs peintres surréalistes, dont Frida Kahlo et Leonora Carrington. Pour l'anecdote, ce clip aura coûté 5 millions de dollars et fait partie des vidéos les plus chères de l'industrie musicale.

Des références qui font polémique

Dans la vidéo d'"Open Your Heart" sortie en 1986, Madonna joue le rôle d'une danseuse dans un peep-show. Sur la façade de ce dernier, on reconnaît l'oeuvre art déco de l'"Andromède enchaînée" dont les tétons ont été remplacés par des ampoules. Cette petite liberté prise par Madonna et le réalisateur du clip n'a pas plu à la famille de l'auteur, ce qui a créé une petite polémique à l'époque. En 2003, Madonna rend hommage au photographe de mode des années 1960 Guy Bourdin dans le clip de "Hollywood" où elle reprend les codes du travail de l'artiste. Une nouvelle fois, le résultat ne sera pas du goût du fils de Guy Bourdin qui portera plainte pour utilisation illicite de l'oeuvre de son père. Il se verra offrir une importante somme d'argent en guise de dédommagement.

Les oeuvres et tableaux dans ses spectacles

Les clips de Madonna ne sont pas les seuls à incarner sa passion pour les tableaux. La star internationale profite aussi de ses tournées de concerts pour mettre à l'honneur ses artistes peintres préférés. Comme pendant le "Who's That Girl Tour" en 1987 (la seconde tournée de Madonna) où la chanteuse expose sur scène une partie de sa collection personnelle de tableaux qui comprend notamment des oeuvres de Picasso, Fernand Léger, Tamara de Lempicka et Man Ray. Quelques années plus tard à l'occasion de sa quatrième tournée "The Girlie Show World Tour", Madonna s'inspire du célèbre peintre américain Edward Hopper. Le nom de cette tournée est directement issu d'un tableau de Hopper nommé "Girlie Show" représentant une femme nue en train de danser sur une scène. Pendant ce spectacle, Madonna expose aussi une nouvelle fois quelques-uns de ses tableaux, dont certains qui apparaissent également dans le clip de "Vogue".