Comment Téléphone a ouvert la voie aux groupes de rock français

On peut considérer que le groupe Téléphone est l'un des pionniers du rock français. Avant eux, les groupes de ce genre musical sont très peu soutenus par leur maison de disque. Retour sur leur parcours.

© © Thierry Orban / Getty Images

Le rock français avant Téléphone

Dans les années 70, de nombreux groupes de rock se sont formés avant Téléphone, comme Zoo ou Les Variations. Ils avaient un public, mais, malheureusement pour eux, aucun soutien de leur maison de disque qui refusait de valoriser ce genre musical malgré son succès auprès de la jeunesse. Téléphone a été l'un des premiers groupes à profiter d’une visibilité et d’une couverture médiatique. La raison ? Un bon timing, le mouvement punk prenant de l’ampleur en Grande-Bretagne, mais aussi le dynamisme du quatuor composé de Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac, Richard Kolinka et Corine Marienneau.

Téléphone : pionnier du rock français

Le groupe Téléphone a ouvert les portes du succès aux formations nées après eux. Il s’inspire de groupes anglais comme les Rolling Stones et crée des chansons en français tout en respectant les codes du registre rock anglais. Leur popularité est immédiate et leur talent est convaincant. Très vite, ils s’imposent comme de grosses pointures du rock français.