Confiné, Jean-Louis Aubert offre un concert émouvant sur sa page Facebook

Le

Jean-Louis Aubert a réservé une belle surprise à ses fans en organisant un concert live depuis chez lui. Diffusée sur sa page Facebook, la vidéo a été vue plus d'un million de fois depuis sa publication.

© Nostalgie

L’ancienne star du groupe Téléphone a dû, comme des centaines d’artistes, déprogrammer ses concerts à cause du coronavirus. Jean-Louis Aubert, lui aussi confiné depuis le 15 mars, a réservé une belle surprise à ses fans en organisant un concert live depuis chez lui.

Un concert improvisé sur les réseaux sociaux

Ce concert, Jean-Louis Aubert l'a préparé en très peu de temps, comme il l'a expliqué au Parisien. "Nous sommes vite allés fouiller dans les camions pour chercher du matériel. On a passé deux jours à le monter à la maison. Avec internet, on a les outils pour rester en contact d'une autre manière, pour combler le vide. On a cette chance, il faut l'utiliser. C'est gratuit, c'est pour tout le monde et c'est très amusant et enrichissant à faire. Je peux tenter des chansons que je n'oserais pas faire dans des gros concerts. C'est incroyable de pouvoir improviser comme ça", a-t-il expliqué. 

Un concert émouvant sur Facebook

Fidèle à son image, touchant et désarmant, l'artiste s'est amusé d'avoir oublié sa braguette ouverte et confiant à ses fans : "J'imagine que pour tout le monde, c'est pareil. C'est le merdier..." 

"Bonjour MP, bonjour Véronique", salue l'artiste en lisant les commentaires qui s’affichent sur son écran. “Je crois qu’on va avoir pas mal d’occasions de se voir comme ça grâce à cet outil qui va bien nous servir”, annonce-t-il avant d'offrir un concert en live de près d’une heure et demi.

Il entame le live avec son tube "Demain sera parfait" (2010), une chanson dont les paroles raisonnent pour chacun d'entre nous : "Je veux chanter, je veux te faire oublier..." enchaînant avec force le tube mythique Un autre monde (1984) de Téléphone : "Journées compliquées... mais on va pas se laisser abattre..." 

Assis derrière son clavier, Jean-Louis Aubert, qui n'a rien perdu de son humour, lance : « J’ai envie de vous chanter une chanson éternelle.  Comme ça vous pourrez profiter de mon excellent accent anglais. Je le tente, tant pis, c’est la chanson la plus connue du monde, la plus simple aussi, c’est pour ça que j’aime beaucoup Lennon. » Et il entonne « Imagine », de John Lennon, une chanson, parfaite pour l’occasion. Un moment émouvant

#togetherathome 
#ensembleàlamaison