Donna Summer et l’Europe, une histoire d’amour personnelle et professionnelle

La chanteuse disco Donna Summer était une amoureuse de l'Europe. Retour sur une histoire d'amour à la fois personnelle et professionnelle pour cette reine du disco.

© © Jack Mitchell / Getty Images

Ses premiers pas professionnels en Allemagne

Malgré sa mort, Donna Summer reste dans la légende pour sa carrière musicale incroyable et son amour pour l'Europe. Nous sommes en 1970, en plein "Flower Power". Donna Summer a à peine 20 ans. Elle joue dans la version allemande de la comédie musicale "Hair" et s'est installée en Allemagne. Ce fut un tournant décisif dans sa carrière. Elle y reste quelques années, gagne sa vie en étant mannequin et choriste. Elle apprend même à parler la langue !

Une histoire d'amour autrichienne

En 1972, Donna Gaines épouse l'acteur et peintre autrichien Helmuth Sommer dont elle prit le nom, en le modifiant légèrement pour la scène. Elle devient Donna Summer. Elle a donc le talent, la voix et l'amour : tout pour réussir. Il ne lui manque plus que des producteurs talentueux pour lancer sa carrière dans la bonne direction.

Les producteurs Pete Bellotte et Giorgio Moroder

C'est en 1974 que Donna Summer rencontre deux producteurs qui repèrent son potentiel et lui concoctent des chants faits pour elle. Donna Summer possède l'âme d'une actrice, elle se définit elle-même comme "une actrice qui chante". Les chansons longues sont donc un atout et un plaisir pour elle. Après quelques modestes succès et aussi quelques échecs, le trio sort en "Love To Love You Baby" (1975). Un pari audacieux, car la chanson-titre occupe toute la première face du disque, soit 16 minutes ! C'est un hit international et la chanson devient l'un des cinq piliers de la carrière de la reine du disco.