Eagles, l'éternel retour du groupe californien

Formés en 1970, les Eagles auront mis plusieurs fois leur groupe en sommeil. Mais un demi-siècle plus tard, le leader Don Henley continue de faire vivre ses aigles.

© © Scott Dudelson / Getty Images

Une première vie jusqu'en 1980

Composés initialement de quatre membres (Don Henley, Randy Meisner, Bernie Leadon et le fondateur Glenn Frey), les Eagles rencontrent le succès grâce à leur premier album, éponyme, qui comprend notamment les tubes "Take it Easy" et "Witchy Woman". Sans Bernie Leadon, mais avec deux nouveaux guitaristes (Don Felder et Joe Walsh), le groupe sort en 1976 son album le plus populaire "Hotel California". Cependant, l'énorme succès amène son lot de tensions. Le membre fondateur Randy Meisner quitte en 1977 le groupe, qui arrête en 1980 après l'intégration du bassiste Timothy B. Schmit et la sortie du sixième album "The Long Run".

Des retours en pagaille

Après une grosse pause de 14 ans, les Eagles se reforment en 1994 et signent la sortie de l'album "Hell Freezes Over" qui contient 4 titres inédits, 11 titres live et une version acoustique d'"Hotel California". Les tensions dans le groupe s'apaisent, notamment après le licenciement de Don Felder en 2001, et le double album "Long Road Out of Eden" sort en 2007 à la suite de plusieurs années de travail. Moins présents après cette tournée promotionnelle, les Eagles se retrouvent en 2013 avec Bernie Leadon pour la tournée "History of the Eagles" qui promeut la sortie du documentaire du même nom jusqu'en juillet 2015. Glenn Frey décédé un an plus tard, c'est son fils Deacon Frey qui prend, depuis 2017 et le dernier retour du groupe, sa place de guitariste en concert.