Le -
modifié le -

Eddy Mitchell et l’histoire des Chaussettes noires

© © Keystone-France / Getty Images

Les débuts des Chaussettes noires

Eddy Mitchell alias Claude Moine réunit en 1959 une bande d'amoureux de la musique rock des États-Unis, méconnue en France à l'époque. En 1961, après avoir démarché les maisons de disque, le groupe parvient à enregistrer son premier 45 tours, malgré des débuts techniquement difficiles. On y retrouve notamment les classiques ""Tu parles trop"" et leur reprise de "Be Bop A Lula".

Pourquoi Les Chaussettes noires

Fait amusant, lors de la sortie du super 45 tours, le groupe précédemment nommé Les Cinq Rocks devient à son insu Les Chaussettes noires, en raison d'un contrat de parrainage entre la maison de disque et une marque de chaussettes.

Le succès des Chaussettes noires

Entre 1961 et 1963, Eddy Mitchell et Les Chaussettes noires ont subi un succès fulgurant. Dès la sortie de leur deuxième 45 tours, le succès est au rendez-vous grâce à leur titre phare "Daniela". Dès lors, le groupe commence à faire parler de lui, il remplit de grandes salles comme l'Olympia et part se produire en Suisse et en Belgique lors de grandes tournées événements.